32° dimanche du Temps ordinaire A (Psaume 62 (63)) (DiMail 555)

6.11.2011
DiMail 555

Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l'aube :
mon âme a soif de toi ;
après toi languit ma chair,
terre aride, altérée, sans eau.
 


Je t'ai contemplé au sanctuaire,
j'ai vu ta force et ta gloire.
 

Ton amour vaut mieux que la vie :
tu seras la louange de mes lèvres !
 


Toute ma vie je vais te bénir,
lever les mains en invoquant ton nom.
 

Comme par un festin je serai rassasié ;
la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.
 


Dans la nuit, je me souviens de toi
et je reste des heures à te parler.
 

Oui, tu es venu à mon secours :
je crie de joie à l'ombre de tes ailes.

Traduction AELF

Après toi languit ma chair, terre aride, altérée, sans eau.En ce 32° dimanche de temps ordinaire A, le psalmiste qui a le désir de Dieu le bénis et le loue (Ps 62 (63)).
Voici quelques questions pour le psaume de ce dimanche :
- A partir de quelle heure est-ce que je pense au Seigneur ?
- Qu’est-ce que je cherche dès mon réveil ?
- A quoi l’Amour du Seigneur est-il supérieur ?
- Quand j’ai des insomnies ou s’il m’arrive de me réveiller la nuit, quand m’est-il arrivé de prier ?
- Quand ai-je fait l’expérience que le Seigneur était venu à mon secours ?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- A quoi puis-je comparer l’amour de la personne que j’aime ?

- Que voulons-nous vivre ensemble toute notre vie ?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Dans mon travail, qu’est-ce qui me dessèche ?

- Comment le Seigneur est-il venu à mon secours dans une période de crise économique ou financière, de chômage, de harcèlement moral, … ?

Bonne semaine.
OJ+ 

Voir aussi la 1° lecture (Sg 6, 12-16) [DiMail 187]
Voir aussi la 2° lecture (1 Th 4, 13-18) [DiMail 554]
Voir aussi l'Evangile (Mt 25, 1-13) [DiMail 44]

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog