30° dimanche du Temps ordinaire A (Psaume 17) (DiMail 551)

DiMail 551

Je t'aime, Seigneur, ma force : 
Seigneur, mon roc, ma forteresse, 
Dieu mon libérateur, le rocher qui m'abrite, 
mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire ! 

Louange à Dieu ! Quand je fais appel au Seigneur, 
je suis sauvé de tous mes ennemis. 
Et lui m'a dégagé, mis au large, 
il m'a libéré, car il m'aime. 

Vive le Seigneur ! Béni soit mon Rocher ! 
Qu'il triomphe, le Dieu de ma victoire, 
Il donne à son roi de grandes victoires, 

il se montre fidèle à son messie pour toujours.

Traduction AELF

En ce 30° dimanche de temps ordinaire A, le psalmiste dresse un portrait du Seigneur à partir de ce qu’Il a fait pour lui et pour le roi et son messie (Ps 17 (18)).
Voici quelques questions pour le psaume de ce dimanche :
- Quand ai-je dit pour la dernière fois au Seigneur que je l’aimais?
- A quelles images qui évoquent la solidité est-ce que je compare le Seigneur?
- Pourquoi ai-je fait appel au Seigneur pour la dernière fois?
- De quoi le Seigneur m’a-t-Il libéré(e)?
- A quel(s) sujet(s) ai-je découvert la fidélité du Seigneur pour toujours?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quand ai-je dit à mes enfants que je les aimais? et à la personne que j’aime?
- Quand avons-nous dégagé l’un de nos (petits-) enfants d’une situation embarrassante ou difficile?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Pour quoi ai-je fait appel au Seigneur en lien avec mon travail?
- Qui m’a aidé(e) à me sortir d’une situation professionnelle qui semblait inextricable?

Bonne semaine.

OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Ex 22, 20-23) [DiMail 185]
Voir aussi la 2° lecture (1 Th 1, 5c-10) [DiMail 365]
Voir aussi l'Evangile (Mt 22, 34-40) [DiMail 42]

Le Seiugneur m'a mis au large, il m'a sauvé, parce qu'il m'aime. (http://www.christestmavie.fr/versets-illustres/)

Le Seiugneur m'a mis au large, il m'a sauvé, parce qu'il m'aime. (http://www.christestmavie.fr/versets-illustres/)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog