Dimanche du Christ-Roi de l'univers A (Ezéchiel 34, 11-12.15-17) (DiMail 189)

DiMail 189 (revu)

Parole du Seigneur Dieu : Maintenant, j'irai moi-même à la recherche de mes brebis, et je veillerai sur elles. Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées, ainsi je veillerai sur mes brebis, et j'irai les délivrer dans tous les endroits où elles ont été dispersées un jour de brouillard et d'obscurité. C'est moi qui ferai paître mon troupeau, et c'est moi qui le ferai reposer, déclare le Seigneur Dieu. La brebis perdue, je la chercherai ; l'égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la soignerai. Celle qui est faible, je lui rendrai des forces. Celle qui est grasse et vigoureuse, je la garderai, je la ferai paître avec justice. Et toi, mon troupeau, déclare le Seigneur Dieu, apprends que je vais juger entre brebis et brebis, entre les béliers et les boucs. 

Traduction AELF 

En ce dimanche du Christ, Roi de l'univers A, après une critique contre les dirigeants politiques et religieux d’Israël corrompus qui causent la ruine de son peuple, le Seigneur retire leur responsabilité aux gouvernants (Ez 34, 1-10) pour assurer ce rôle lui-même (Ez 34, 11-12.15-17).
Voici les quelques questions pour la 1° lecture de ce dimanche :
- Quand le Seigneur est-il venu à ma recherche? Où m’étais-je perdu(e) ou égaré(e)?
- Quand ai-je senti que le Seigneur avait veillé sur moi? par l’intermédiaire d’un(e) autre?
- A quel(s) verbe(s), mot(s), adjectif(s) puis-je associer un sacrement?
- Quelle personne est revenue dans le troupeau-Eglise après s’en être éloignée?
- Pour ceux qui ont un/des parent(s) âgé(s) : quelle attention demande-t-il(s)? Avec qui est-ce que je peux le(s) porter?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Comment les images du berger et des brebis nous aident-elles dans notre rôle de (grands-) parents?
- Quand ai-je été comme le berger pour la personne que mon coeur aime?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- A qui ai-je repris une responsabilité que je lui avais confiée et/ou ma confiance, et pour laquelle il/elle a failli ou ne l’(les) a pas assumée(s)?
- Quand me suis-je senti(e) dans le brouillard et l’obscurité? [Qu’est-ce] Qui m’a aidé(e) à m’en sortir?

Pour les disciples missionnaires :
- Au quelle personne qui s'est éloignée de la communauté rassemblée puis-je annoncer qu'elle compte encore pour le Seigneur qui la cherche et l'attend?
- Comment l'Eglise peut-Elle rejoindre par des moyens nouveaux tous ses membres qui sont blessés, perdus, faibles, fatigués, éprouvés, scandalisés, ...?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi le psaume 22 (23) [DiMail 521]
Voir aussi la 2° lecture (1 Co 15, 20-16.28) [DiMail 350]
Voir aussi l'Evangile (Mt 25, 31-46) [DiMail 46]

Lire l'homélie "Le roi pauvre" (23.11.2014)

La brebis perdue, je la chercherai ; l'égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la soignerai.

La brebis perdue, je la chercherai ; l'égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la soignerai.

Nous (re)découvrons aussi que Jésus reprend des images-comparaisons du Premier Testament pour construire ses paraboles (Lc 15, 4-6 pour la brebis perdue et retrouvée ; Mt 25, 32-33 pour le thème du jugement dernier; Jn 10, 11-18 où Jésus se présente comme le bon berger).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog