18° dimanche du Temps ordinaire A (Psaume 144 (145)) (DiMail 538)

30.07.2011
DiMail 538

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d'amour ;
la bonté du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Les yeux sur toi, tous, ils espèrent :
tu leur donnes la nourriture au temps voulu ;
tu ouvres ta main :
tu rassasies avec bonté tout ce qui vit.

Le Seigneur est juste en toutes ses voies,
fidèle en tout ce qu'il fait.
Il est proche de ceux qui l'invoquent,
de tous ceux qui l'invoquent en vérité.

Traduction AELF

En ce 18° dimanche du temps ordinaire A, le psalmiste reconnaît qui est le Dieu (Ps 144 (145)).
Voici quelques questions pour le psaume de ce dimanche :
- Quand ai-je expérimenté la tendresse et la pitié du Seigneur ?
- Quand ai-je expérimenté la bonté du Seigneur ?
- De quels exploits du Seigneur est-ce que je parle plus facilement ?
- Qu'est-ce que j'espérais du Seigneur qu'Il m'a donné ?
- Quand ai-je expérimenté la fidélité du Seigneur ?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quel regard nos (petits-) enfants portent-ils sur nous ?
- Que savons-nous donner de mieux à nos (petits-) enfants ?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quelle(s) personne(s) avec qui je travaille a fait preuve de bonté envers/avec moi ?
- Quand ai-je invoqué le Seigneur en vérité dans une situation (très) difficile ?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Is 55, 1-3) [DiMail 344]
Voir aussi la 2° lecture (Rm 8, 35.37-39) [DiMail 345]
Voir aussi l'Evangile (Mt 14, 13-21) [DiMail 32

Lire l'homélie "Avis de recherche : distributeurs de pains donnés gratuitement" (3.08.2014)

tu leur donnes la nourriture au temps voulu ; tu ouvres ta main : tu rassasies avec bonté tout ce qui vit.

tu leur donnes la nourriture au temps voulu ; tu ouvres ta main : tu rassasies avec bonté tout ce qui vit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog