25° dimanche du Temps ordinaire A (Isaïe 55, 6-9) (DiMail 180)

18/09/05
DiMail 180 (revu)

Cherchez le Seigneur tant qu'il se laisse trouver. Invoquez-le tant qu'il est proche. Que le méchant abandonne son chemin,et l'homme pervers, ses pensées ! Qu'il revienne vers le Seigneur qui aura pitié de lui, vers notre Dieu qui est riche en pardon. Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et mes chemins ne sont pas vos chemins, déclare le Seigneur. Autant le ciel est élevé au-dessus de la terre, autant mes chemins sont élevés au-dessus des vôtres, et mes pensées, au-dessus de vos pensées.
Traduction AELF

En ce 25° dimanche du temps ordinaire A, Isaïe invite ceux qui se sont éloignés à reprendre une relation avec le Seigneur, le Tout Autre et le tout proche, qui est décidément bien différent de nous (Is 556-9).  
Voici les quelques questions pour la 1° lecture de ce dimanche :
- Quand est-ce que je me mets davantage en recherche du Seigneur?
- Quand ai-je fait l’expérience qu’Il était proche de moi?
- Qui ai-je invité à revenir vers Dieu?
- Sur quel(s) points(s) ai-je découvert que mes pensées étaient bien différentes de celle de Dieu?
- A quelle occasion ai-je eu l’impression de me rapprocher de la logique des pensées du Seigneur?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Dans quel(s) domaine(s) est-ce que je me sens loin de la personne que mon coeur aime?
- Sur quel(s) aspect(s) nous enrichissons-nous mutuellement?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Ai-je parfois l’impression d’être en décalage par rapport à la direction de mon entreprise? Dans quel(s) domaine(s)?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi le psaume 144 (145) [DiMail 547]
Voir aussi la 2° lecture (Ph 1, 20c-24.27a) [DiMail 360]
Voir aussi l'Evangile (Mt 20, 1-16a) [DiMail 37]

Lire l'homélie "Celui qui est sorti" (24.09.2017)

Lire l'homélie "J'embauche" (21.09.2014)

Cherchez le Seigneur tant qu'il se laisse trouver.

Cherchez le Seigneur tant qu'il se laisse trouver.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog