18° dimanche du Temps ordinaire A (Matthieu 14, 13-21) (DiMail 32)

4/08/02
DiMail 32 (revu)

Jésus partit en barque pour un endroit désert, à l'écart. Les foules l'apprirent et, quittant leurs villes, elles suivirent à pied.
En débarquant, il vit une grande foule de gens ; il fut saisi de pitié envers eux et guérit les infirmes.
Le soir venu, les disciples s'approchèrent et lui dirent : « L'endroit est désert et il se fait tard. Renvoie donc la foule : qu'ils aillent dans les villages s'acheter à manger ! »
Mais Jésus leur dit : « Ils n'ont pas besoin de s'en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
Alors ils lui disent : « Nous n'avons là que cinq pains et deux poissons. »
Jésus dit : « Apportez-les moi ici. »
Puis, ordonnant à la foule de s'asseoir sur l'herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction ; il rompit les pains, il les donna aux disciples, et les disciples les donnèrent à la foule.
Tous mangèrent à leur faim et, des morceaux qui restaient, on ramassa douze paniers pleins.
Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille, sans compter les femmes et les enfants.

Traduction AELF

En ce 18° dimanche du temps ordinaire A, Jésus nourrit la foule qui l’a écouté à partir de 5 pains et de 2 poissons et de l’aide des disciples pour la distribution (Mt 14, 13-21).
Voici quelques questions pour l’Evangile de cette fête :
- Quel temps à l’écart ai-je pris cet été ? Dans quel(s) but(s) ?
- A quelle occasion est-ce que je me suis retrouvé(e) entouré(e) d’une grande foule ?
- Quand ai-je eu des problèmes de logistique personnelle ou des difficultés pour accueillir des personnes imprévues ? Que s’est-il passé ?
- Qu’est-ce que le Seigneur me demande de donner aux autres qu’Il leur destine ?
- Quand ai-je été le bénéficiaire de l’excès divin ?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quand avons-nous pris du temps pour nous deux seuls, à l’écart, de façon prolongée, la dernière fois ?
- Quand est-ce que nous avons eu envie de tout renvoyer et que nous avons, finalement, fait l’expérience d’un don que nous n’imaginions pas?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quand ai-je besoin de me mettre à l’écart ? Quand ai-je eu envie de tout renvoyer face à une charge qui me paraissait insurmontable ?
- Quand ai-je eu l’occasion de déléguer et de donner des responsabilités à des collaborateurs sans que je n’aie eu à le regretter ?

Pour les ados :
- Quand est-ce que j'ai déjà eu envie de tout envoyer ballader ? Qu'est-ce qui m'en a finalement empêché ?
- Qui fait mon admiration parce qu'il suscite des générosités autour de lui/elle ?

Bonne semaine.
OJ +

Voir aussi la 1° lecture (Is 55, 1-3) [DiMail 344]
Voir aussi le psaume (Ps 144 (145)) [DiMail 538]
Voir aussi la 2° lecture (Rm 8, 35.37-39) [DiMail 345

Lire l'homélie "Avis de recherche : distributeurs de pains donnés gratuitement" (3.08.2014)

Nous n'avons là que cinq pains et deux poissons.

Nous n'avons là que cinq pains et deux poissons.

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog