30° dimanche du Temps ordinaire A (Exode 22, 20-23) (DiMail 185)

DiMail 185 (revu)

Quand Moïse transmettait au peuple les lois du Seigneur, il disait : « Tu ne maltraiteras point l'immigré qui réside chez toi, tu ne l'opprimeras point, car vous étiez vous-mêmes des immigrés en Égypte. Vous n'accablerez pas la veuve et l'orphelin. Si tu les accables et qu'ils crient vers moi, j'écouterai leur cri. Ma colère s'enflammera et je vous ferai périr par l'épée : vos femmes deviendront veuves, et vos fils, orphelins.
Si tu prêtes de l'argent à quelqu'un de mon peuple, à un pauvre parmi tes frères, tu n'agiras pas envers lui comme un usurier : tu ne lui imposeras pas d'intérêts. Si tu prends en gage le manteau de ton prochain, tu le lui rendras avant le coucher du soleil. C'est tout ce qu'il a pour se couvrir ; c'est le manteau dont il s'enveloppe, la seule couverture qu'il ait pour dormir. S'il crie vers moi, je l'écouterai, car moi, je suis compatissant ! »

Traduction AELF 

En ce 30° dimanche du temps ordinaire A, Dieu demande à son peuple d’exercer sa sollicitude à l’égard de ceux qui sont en situation de manque : l’étranger, la veuve et l’orphelin, le pauvre (Ex 2220-23).
Voici les quelques questions pour la 1° lecture de ce dimanche :
- Quand me suis-je trouvé(e) dans la situation d’être un étranger dans un autre pays? Qu’ai-je découvert sur moi-même? sur les habitants du pays et sa culture?
- Quel pays étranger aimerais-je aller visiter?
- Qui ai-je aidé en lui prêtant de l’argent?
- Quand me suis-je senti(e) dans une situation difficile où j’ai crié vers le Seigneur et qu’Il m’a entendu(e)?
- A travers toutes ces recommandations, qu’est-ce que je découvre sur Dieu?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quels principes donnons-nous à nos (petits-) enfants dans leurs relations avec les autres?
- Quelle(s) attention(s) aimerais-je que mon conjoint me porte?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Si c’est ou fut le cas, qu’est-ce qui m’a décidé à aller travailler à l’étranger?
- Qu’est-ce que le travail avec des personnes d’origine étrangère m’apporte, me fait découvrir?

Pour les disciples-missionnaires :
- Comment est-ce qu'une situation difficile que j'ai vécue m'a rendu(e) sensible à aider des personnes concernées?
- Comment la fraternité vécue me fait me convertir?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi le psaume 17 (18) [DiMail 551]
Voir aussi la 2° lecture (1 Th 1, 5c-10) [DiMail 365]
Voir aussi l'Evangile (Mt 22, 34-40) [DiMaill 42]

"Prions pour avoir un coeur qui accueille les immigrés. Dieu nous jugera sur la façon dont nous aurons traité ceux qui sont dans le besoin." (Pape François)

"Prions pour avoir un coeur qui accueille les immigrés. Dieu nous jugera sur la façon dont nous aurons traité ceux qui sont dans le besoin." (Pape François)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog