Dimanche du St Sacrement B (Hébreux 9, 11-15) (DiMail 402)

DiMail 402

Le Christ est le grand prêtre du bonheur qui vient. La tente de son corps est plus grande et plus parfaite que celle de l'ancienne Alliance ; elle n'a pas été construite par l'homme, et n'appartient donc pas à ce monde.
C'est par elle qu'il est entré une fois pour toutes dans le sanctuaire du ciel en répandant, non pas le sang des animaux, mais son propre sang : il a obtenu ainsi une libération définitive.
S'il est vrai qu'une simple aspersion avec du sang d'animal, ou avec de l'eau sacrée, rendait à ceux qui s'étaient souillés une pureté extérieure pour qu'ils puissent célébrer le culte, le sang du Christ, lui, fait bien davantage : poussé par l'Esprit éternel, Jésus s'est offert lui-même à Dieu comme une victime sans tache ; et son sang purifiera notre conscience des actes qui mènent à la mort pour que nous puissions célébrer le culte du Dieu vivant.
Voilà pourquoi il est le médiateur d'une Alliance nouvelle, d'un Testament nouveau : puisqu'il est mort pour le rachat des fautes commises sous le premier Testament, ceux qui sont appelés peuvent recevoir l'héritage éternel déjà promis.

Traduction AELF

En ce dimanche du St Sacrement du Corps et du Sang du Christ B, l’auteur médite sur le rôle de Jésus dans la nouvelle alliance par rapport à l’ancienne (He 9, 11-15).
Voici quelques questions pour la 2° lecture de ce dimanche :
- Quels sont les prêtres heureux que je connais?
- Qu’est-ce que je découvre sur la nouveauté de Jésus dans la continuité de l’ancienne alliance?
- Quelle libération définitive ai-je reçue grâce au Christ Jésus?
- De quels actes qui mènent à la mort ai-je été pardonné(e) ou libéré(e)?
- Comment est-ce que je célèbre un culte au Dieu vivant?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Qu’offrons-nous de nous-mêmes à nos (petits-) enfants? Que faisons-nous pour eux poussés par l’Esprit?
- De quelle logique d’eux-mêmes avons-nous été témoins chez nos (petits-) enfants?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quel(s) acte(s) ai-je sur la conscience?
- Avec qui ai-je joué le rôle de médiateur dans une situation difficile?

Pour les ados :
- Qu'est-ce que je découvre sur Jésus dans cet extrait?
- Qu'est-ce qui me rend heureux?

Pour les disciples-missionnaires :
-
De quoi le Seigneur m'a-t-Il déjà libéré(e) définitivement?
- Est-ce que je regarde les juifs que je connais comme des personnes de la famille de Jésus, de Marie, de Pierre, de Paul, ...?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Ex 24, 3-8) DiMail 219]
Voir aussi le psaume 115 (116) [DiMail 524]
Voir aussi l'Evangile (Mc 14, 12-16.22-26) [DiMail 76]

Lire l'homélie "Corps du Christ sacramentel et ecclésial" (6.06.2021)

Lire l'homélie "Qui est-il celui qui dit 'Ceci est mon corps'?" (3.06.2018)

Lire l'homélie "La télé ou la messe?" (7.06.2015)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog