2° dimanche de Carême B (Romains 8, 31b-34) (DiMail 390)

DiMail 390

Frères, si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?
Il n'a pas refusé son propre Fils, il l'a livré pour nous tous : comment pourrait-il avec lui ne pas nous donner tout ?
Qui accusera ceux que Dieu a choisis ? puisque c'est Dieu qui justifie.
Qui pourra condamner ? puisque Jésus Christ est mort ; plus encore : il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous.

Traduction AELF

En ce 2° dimanche du Carême B, St Paul tire les conséquences de la mort-offrande et de la résurrection du Christ (Rm 8, 31b-34).
Voici quelques questions pour la 2° lecture de ce dimanche :
- Pourquoi Dieu est-il pour nous?
- Qu’ai-je refusé à Dieu? et à d’autres ? Pourquoi?
- Quand ai-je été accusé(e) à tort?
- Quand m’a-t-on obligé à me justifier sur une décision ou mon comportement?
- Quelle(s) prière(s) ai-je confiée(s) à Jésus pour qu’il intercède auprès de son Père?
Pour les couples et les (grands-) parents :
- Que ne savons-nous pas refuser à nos (petits-) enfants?
- Quel est le tout que je donne à la personne que mon cœur aime?
Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quel regard portons-nous sur nos concurrents?
- Comment les dirigeants de l’entreprise où je travaille choisissent-il leurs collaborateurs?

Pour les ados :
- Quand ai-je été accusé(e) d'une chose que je n'avais pas faite parce que j'étais chrétien(ne)?
- Comment est-ce que je choisis les groupes de copains/copines avec lesquels je sors?

Pour les disciples-missionnaires :
- Quand ai-je pris conscience que Dieu avait déjà tout fait pour moi en son Fils et que cela a changé ma vie?
- A quelle occasion ai-je mesuré la puissance et la force de l'intercession du Christ pour moi ou une personne qui en avait besoin?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Gn 22, 1-2.9a.10-13.15-18) [DiMail 204]
Voir aussi le psaume 115 (116) [DiMail 571]
Voir aussi l'Evangile (Mc 9, 2-10) [DiMail 62]

Lire l'homélie "La Parole illuminative" (28.02.2021)

Lire l'homélie "Sur Dieu et l'Homme" (1.03.2015)

Qui pourra condamner ? puisque Jésus Christ est mort ; plus encore : il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous.

Qui pourra condamner ? puisque Jésus Christ est mort ; plus encore : il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog