8° dimanche du temps ordinaire C (1 Corinthiens 15, 54-58) (DiMail 654)

24.02.2019
DiMail 654

Frères,
au dernier jour, quand cet être périssable aura revêtu ce qui est impérissable, quand cet être mortel aura revêtu l’immortalité, alors se réalisera la parole de l’Écriture :
?

La mort a été engloutie dans la victoire. Ô Mort, où est ta victoire ? Ô Mort, où est-il, ton aiguillon ?
L’aiguillon de la mort, c’est le péché ; ce qui donne force au péché, c’est la Loi.
Rendons grâce à Dieu qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ.
Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, soyez inébranlables, prenez une part toujours plus active à l’œuvre du Seigneur, car vous savez que, dans le Seigneur, la peine que vous vous donnez n’est pas perdue.

Nouvelle traduction liturgique de la Bible AELF

En ce 8° dimanche du Temps ordinaire C, St Paul nous fait méditer sur la victoire finale du Christ ressuscité sur la mort et le péché (1 Co 15, 54-58).

Voici quelques questions pour la 2° lecture de ce dimanche :
- Comment est-ce que je m'imagine devenu(e) impérissable, immortel(le)?
- Comment est-ce que je me sens lorsque je pense à la mort et à ma propre mort?
- Qu’est-ce qui m'aide à méditer sur la victoire définitive du Christ Jésus? Quel passage du Nouveau Testament?
- Quelle Parole du Seigneur est un encouragement à tenir bon malgré les tempêtes et les vents contraires?
- Quand ai-je vérifié que toute la peine que je me donnais n'était pas perdue?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quand avons-nous déjà vérifié que la victoire du Seigneur Jésus Christ nous avait été communiquée par le sacrement de mariage?
- Qu'est-ce que nous a aidés à persévérer alors que nous vivions une épreuve ou un combat?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quelles sont mes motivations quand je travaille : laisser une trace pour l'éternité, ...?
- Quand ai-je eu l'impression d'avoir travaillé pour rien?

Pour les ados :
- Comment la transformation de l'adolescence m'aide-t-elle à me préparer au passage du périssable à l'impérissable, du mortel à l'immortel?
- Comment est-ce que je prends une part plus active dans la vie de l'Eglise?
Pour les disciples-missionnaires :
- Comment le Seigneur s'y prend-il pour me faire avancer et grandir
?
- Comment ai-je découvert que les progrès, les efforts où j'avais peiné n'avaient pas été sans portés des fruits pour moi et d'autres?

Bonne semaine.
OJ
+

Voir aussi l'Evangile (Lc 6, 39-45) [DiMail 653]

Lire aussi l'homélie "Formation du coeur des disciples-missionnaires de Jésus" (3.03.2019)

8° dimanche du temps ordinaire C (1 Corinthiens 15, 54-58) (DiMail 654)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog