Dimanche du Christ Roi de l'univers C (Luc 23, 35-43) (DiMail 144)

21/11/04
DiMail 144 (revu)

On venait de crucifier Jésus, et le peuple restait là à regarder. Les chefs ricanaient en disant : « Il en a sauvé d'autres : qu'il se sauve lui-même, s'il est le Messie de Dieu, l'Élu ! »
Les soldats aussi se moquaient de lui. S'approchant pour lui donner de la boisson vinaigrée, ils lui disaient : « Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même ! »
Une inscription était placée au-dessus de sa tête : « Celui-ci est le roi des Juifs. »
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait : « N'es-tu pas le Messie ? Sauve-toi toi-même, et nous avec ! »
Mais l'autre lui fit de vifs reproches : « Tu n'as donc aucune crainte de Dieu ! Tu es pourtant un condamné, toi aussi ! Et puis, pour nous, c'est juste : après ce que nous avons fait, nous avons ce que nous méritons. Mais lui, il n'a rien fait de mal. »
Et il disait : « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras inaugurer ton Règne. »
Jésus lui répondit : « Amen, je te le déclare : aujourd'hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »

Traduction AELF

En ce dimanche du Christ Roi de l’Univers C, Jésus est crucifié (Lc 23, 35-43).
Sur la Croix, voir l'Evangile (Jn 3, 13-17) [DiMail 86] et l'Evangile (Lc 14, 25-33) [DiMail 133].
Sur la royauté, voir l'Evangile (Jn 18, 33-37) [DiMail 96]

Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
- Quand m’arrive-t-il de contempler le Christ crucifié?
- Comment est-ce que je réagis lorsqu’on se moque de Jésus? De l’Eglise ? de moi ?
- M’est-il facile de reconnaître mon péché lors de la prière pénitentielle et en vivant le sacrement du pardon et de la réconciliation?
- Quelle(s) personne(s) ai-je défendu ? Qui m’a défendu ?
- Qu’est-ce que j’aimerais que Jésus me réponde? 

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quelle ouverture, quelle espérance permettons-nous dans un moment critique, crucial?
- Comment le Christ est-il parfois celui qui nous permet de nous tendre à nouveau la main? Comment est-il le trait d’union entre nous ?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- De qui se moque-t-on facilement, qui tourne-t-on en dérision? Comment est-ce que je réagis? (je regarde ? je ricane ? je me moque ? j’injurie ? j’en rajoute ? je prends la défense ?...) 

- Quelle personne en position de faiblesse m’a surpris(e)
?
Pour les ados :
- Dans mon collège/lycée, qui est le bouc-émissaire qu'on accuse à tort et à travers ?

- Quand ai-je pris la défense de quelqu'un d'innocent et ne l'ai pas regretté ?

Bonne semaine.
OJ+  

Voir aussi la 1° lecture (2 S 5, 1-3) [DiMail 301]
Voir aussi le psaume 121 (122) [DiMail 632]
Voir aussi la 2° lecture (Col 1, 12-20) [DiMail 468

Lire l'homélie "Rois de Miséricorde" (20.11.2016)

Lire aussi l'homélie "Procès de Jésus sur la croix" (23.11.2013)

Jésus est crucifié entre les deux larrons

Jésus est crucifié entre les deux larrons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog