Jésus, le Roi des rois Homélie 2012.11.25 Christ Roi B

Dimanche 25 novembre 2012 Christ Roi B St Pierre St Paul de Colombes
Jésus est le Roi des rois
Le discours d'un roiNous avons été nombreux à avoir été marqués par l’histoire du film « Le discours d’un roi », en 2011. Le frère cadet du roi d’Angleterre, qui bégaie, est obligé de monter sur le trône parce que son aîné vient d'y renoncer.
En ce dernier dimanche de l’année, dans ce bref extrait de l’évangile de St Jean, nous nous rendons bien compte que nous ne sommes pas à la Une de Point de vue, mais à Jérusalem, le vendredi saint.
Jésus et PilateNous assistons à la première rencontre entre Pilate et Jésus, juste après que ce dernier soit passé devant Caïphe, le grand prêtre. A Jérusalem, Pilate représente l’empereur de Rome. Plusieurs fois au cours de sa vie, la foule avait voulu faire de Jésus son roi. Il avait toujours refusé en partant à l’écart. Face au représentant impérial, Jésus se présente comme un roi messianique, d’un autre ordre.
Saül, David, Salomon et les autres rois que les juifs avaient demandés au Seigneur pour être comme les autres peuples, étaient avant tout les lieutenants de Dieu, le Roi du ciel et du cosmos. Ils tenaient sa place et son rôle sur terre. Car, ils ont bien conscience que le Seigneur est le seul roi, comme le chante le psalmiste.
Parmi tous les titres qui désignent Jésus dans le passage de l’Apocalypse, Jésus est présenté comme le souverain des rois de la terre, le Roi des rois. Pas celui qui se fait servir, mais celui qui est venu servir, donner une direction, tracer un sillon vers Dieu le Père.
Jésus sur la croix, avec Marie et Jean; INRIDans quelques heures, ce qui est au centre du dialogue entre Pilate qui cherche un sens à sa vie et Jésus en qui nous pouvons mettre notre confiance car il ne déçoit pas, nous retrouverons ces quelques mots écrits en en latin, en grec et en hébreu au-dessus de la tête de Jésus : « Jésus de Nazareth, Roi des Juifs ». INRI : selon l’abréviation de ce titre indiquant le motif de sa condamnation à mort que l’on retrouve sur nombre de tableaux de Jésus sur la croix. On est encore loin, en apparence, de la vision de ce Fils d’homme à qui est donnée domination, gloire te royauté dans le livre de Daniel.
Par le baptême, nous sommes devenus prêtres, prophètes et rois. Qu’est-ce que cela veut dire ?
Prêtre : par son baptême, tout baptisé peut s’adresser à Dieu dans la prière. C’est ce que le concile Vatican II appelle par « le sacerdoce commun des fidèles » pour le distinguer du sacerdoce ministériel des prêtres.
Prophète : par son baptême, tout baptisé est invité à accueillir la Parole de Dieu, à la méditer, à la comprendre, à la mettre en pratique, et à en témoigner dans sa vie et par ses choix.
Roi : par son baptême, tout baptisé est appelé non pas à régner et à dominer les autres, mais à se mettre au service des hommes.
Dans la prière du Notre Père, Jésus demande et nous fait demander : "que ton règne vienne". Voici les mots d'une autre prière qu'un roi ou toute personne en responsabilité peut reprendre :
« Donne-moi de voir les choses à faire sans oublier les personnes à aimer, et de voir les personnes à aimer sans oublier les choses à faire. Donne-moi de voir les vrais besoins des autres. C’est si difficile de ne pas vouloir à la place des autres, de ne pas répondre à la place des autres, de ne pas décider à la place des autres. C’est si difficile, Seigneur, de ne pas prendre ses désirs pour ceux des autres, et de ne pas comprendre les désirs des autres quand ils sont si différents des nôtres.
Seigneur, donne-moi de voir ce que tu attends de moi parmi les autres, enracine, au plus profond de moi cette certitude : on ne fait pas le bonheur des autres sans eux. Seigneur, apprends-moi à faire les choses en aimant les personnes. Apprends-moi à aimer les personnes pour ne trouver ma joie qu’en étant à leur service. »
P. Olivier Joncour
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog