Confiance de et en Dieu Homélie 8° dim TO A (2.03.2014)

Dimanche 2 mars 2014 8° dim TO A St Pierre St Paul de Colombes

Confiance de et en Dieu

Dans notre écoute de Jésus dans son discours sur la montagne, vous avez sûrement remarqué qu’après le chapitre 5, nous sommes directement passés au verset 24 du chapitre 6. Pourquoi ? Dans le début du chapitre 6, Jésus parle de l’aumône, de la prière et du jeûne (6, 1-18). Serait-ce alors que l’Eglise trouve que ce que Jésus en dit n’est pas audible ou plus d’actualité ? Pas du tout, rassurez-vous ! Nous entendrons ce passage dans quelques jours, au début du carême, le mercredi des cendres, mercredi prochain ! Parce que le Seigneur nous fait confiance, nous pouvons croire en Lui.

Le Seigneur notre Dieu nous fait confiance

Le Seigneur Dieu nous fait confianceAu jardin d’Eden, le Seigneur Dieu fait confiance à Adam (Gn 2). Dans l’histoire biblique, nous voyons qu’Il continue à faire confiance à des hommes malgré la désobéissance de certains. Il confie son peuple successivement à Moïse, à Josué, aux juges, à des rois. Il appelle des prophètes pour qu’ils rappellent l’alliance conclue avec Lui. Jésus a appelé des disciples à le suivre et choisi les Douze pour qu’ils poursuivent sa mission au cœur de l’Eglise et pour le monde. Dans la parabole des talents, Jésus raconte l’histoire d’un homme qui, avant de s’absenter, confie sa fortune à ses serviteurs selon leurs capacités (Mt 25, 14-30). Le Ressuscité de Pâques a renouvelé sa confiance à Simon-Pierre après son triple reniement. Jésus nous fait confiance. Que ceux qui le veulent répètent avec moi : « Jésus me fait confiance » (bis).

Jésus appelle ses disciples à le suivreDans notre vie humaine, nous faisons aussi l’expérience que d’autres nous font confiance. Des parents font confiance à leurs enfants. Dans un couple qui s’aime, la confiance et la fidélité grandissent jour après jour, l’amour se fortifie, se renforce. Dans l’Eglise, un évêque a confiance dans les prêtres, les diacres et les autres personnes qu’il envoie en mission. Au niveau d’une paroisse, d’une aumônerie des collèges et lycées, d’une aumônerie d’hôpital, les responsables font confiance aux personnes avec lesquelles elles font équipe. Dans une entreprise, dans une équipe d’élus, les responsables économiques et politiques font confiance à leurs employés et aux fonctionnaires. St Paul dit qu'il faut aussi mériter confiance.

Mettre notre foi dans le Seigneur

Il n’est pas simple pour autant de donner sa confiance à quelqu’un que l’on voit. Il est encore moins simple de mettre sa foi en Celui que nul n’a vu. Pourtant, si nous pouvons mettre notre foi dans le Dieu trois fois saint et apprendre à donner notre confiance à de simples mortels comme nous, c’est bien parce que le Seigneur et d’autres avant nous ont cru en nous, alors que nous savons que nous ne sommes pas toujours fiables ni crédibles. Cette expérience de la foi et de la confiance s’apparente à celle de l’amour et de l’amitié. Le petit bébé et l’enfant mettent toute leur confiance en leur mère et leur père.

« Heureux ceux qui croient sans avoir vu » (Jn 20,29b), dit le Ressuscité de Pâques à Thomas, l’un des Douze.  Heureux donc ceux qui croient sans voir. Comptez sur lui en tout temps. Renouvelons maintenant notre acte de foi en Dieu Père, Fils et St Esprit : « Je crois en Dieu le Père … »

Autant cela prend du temps de gagner la confiance de quelqu’un, autant il faut ½ seconde pour perdre celle de ses parents ou d’un ami s’il a découvert qu’on avait répété un secret qu’il avait demandé de garder, quand un conjoint a découvert l’infidélité de la personne avec laquelle il était engagé et qui lui avait promis et juré de lui être fidèle. Il y a sans doute aussi une place au pardon. Ai-je moi-même toujours été à la hauteur de ce qu’on attendait de moi, et pourtant j’ai été pardonné ? On parle bien d’argent fiduciaire : les billets de banque qui ne sont que du papier et auxquels on décide de part et d’autre de leur reconnaître la valeur qui est écrite dessus ! Alors, a fortiori pour Dieu et des personnes dont la vie n’a pas de prix ! Entrons dans cette confiance dans le Seigneur qui ne déçoit pas comme le petit enfant l’expérimente par rapport à sa mère.

Is 49, 14-15 ; Ps 61 ; 1 Co 4, 1-5 ; Mt 6, 24-34

P. Olivier Joncour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog