Vendredi saint (Psaume 30 (31)) (DiMail 515)

6.03.2011
DiMail 515

En toi, Seigneur, j'ai mon refuge ;
garde-moi d'être humilié pour toujours.
En tes mains je remets mon esprit ;
tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité.


Je suis la risée de mes adversaires
et même de mes voisins;
je fais peur à mes amis,
s'ils me voient dans la rue, ils me fuient.


On m'ignore comme un mort oublié, 
comme une chose qu'on jette.
 
J'entends les calomnies de la foule ;
ils s'accordent pour m'ôter la vie.
 

Moi, je suis sûr de toi, Seigneur,
je dis : « Tu es mon Dieu ! » 

Mes jours sont dans ta main : délivre-moi
des mains hostiles qui s'acharnent.


Sur ton serviteur, que s'illumine ta face ; 
sauve-moi par ton amour.
Soyez forts, prenez courage, 
vous tous qui espérez le Seigneur !

Traduction AELF

En ce vendredi saint, voici les mots d'une prière de supplication marquée par la confiance en Dieu (Ps 30 (31)).
Voici quelques questions pour le psaume du vendredi saint :
- Quand le Seigneur a-t-Il été un rocher où j'ai pu m'abriter ?
- Quelle(s) comparaison(s) est-ce que j'utilise pour parler de ce que fait le Seigneur pour moi ?
- Quand ai-je fait l'expérience que le Seigneur me conduisait et me guidait ?
- Quand ai-je vu le visage de quelqu'un illuminé de façon surnaturelle ?
- Qu'est-ce que j'encourage les autres à faire ?
Pour les couples et les (grands-) parents :
- Dans quelle(s) circontance(s) difficile(s) le Seigneur nous a-t-Il guidés ?
- Quand avons-nous invité plus particulièrement l'un de nos (petits-) enfants à aimer le Seigneur ?
Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quand le Seigneur a-t-Il été un refuge dans lequel j'ai pu me sentir protégé ?
- Quand ai-je pris courage car j'espérais dans le Seigneur ?

Pour prier : avec les extraits de ce psaume, Dieu vous donne des mots pour exprimer sa foi en Dieu dans les épreuves et la persécution.

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Is 52,13 - 53,12) [DiMail 320]
Voir auss la 2° lecture (He 4,14-16 . 5,7-9) [DiMail 454]
  Voir auss l'Evangile (Jn 18,1 - 19,42) [DiMail 261]

Seigneur, sois le rocher qui m'abrite. Tu combles à la face du monde ceux qui ont en toi leur refuge

Seigneur, sois le rocher qui m'abrite. Tu combles à la face du monde ceux qui ont en toi leur refuge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog