Veillée pascale A (Matthieu 28, 1-10) (DiMail 525)

23.04.2011
DiMail 525

 

Après le sabbat, à l'heure où commençait le premier jour de la semaine, Marie Madeleine et l'autre Marie vinrent faire leur visite au tombeau de Jésus.
Et voilà qu'il y eut un grand tremblement de terre ; l'ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre et s'assit dessus.
Il avait l'aspect de l'éclair et son vêtement était blanc comme la neige.
Les gardes, dans la crainte qu'ils éprouvèrent, furent bouleversés, et devinrent comme morts.
Or l'ange, s'adressant aux femmes, leur dit : « Vous, soyez sans crainte ! Je sais que vous cherchez Jésus le Crucifié.
Il n'est pas ici, car il est ressuscité, comme il l'avait dit. Venez voir l'endroit où il reposait.
Puis, vite, allez dire à ses disciples : 'Il est ressuscité d'entre les morts ; il vous précède en Galilée : là, vous le verrez !' Voilà ce que j'avais à vous dire. »
Vite, elles quittèrent le tombeau, tremblantes et toutes joyeuses, et elles coururent porter la nouvelle aux disciples.
Et voici que Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s'approchèrent et, lui saisissant les pieds, elles se prosternèrent devant lui.
Alors Jésus leur dit : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu'ils doivent se rendre en Galilée : c'est là qu'ils me verront. »

Traduction AELF

http://www.seletlumieretv.org/blogue/wp-content/Resurrect1.jpgEn cette veillée pascale A, dans son récit de la résurrection de Jésus, Matthieu a ses caractéristiques : un tremblement de terre, l’ange que l’on voit rouler la pierre, la quasi-mort des gardes, Jésus qui répète les paroles de l’ange (Mt 28, 1-10).
Voici quelques questions pour l’Evangile de la veillée pascale :
- Quand est-ce que je vais au cimetière sur la tombe d’un être cher et proche ?
- Quel(s) événement(s) a (ont) été comme un tremblement de terre dans ma vie ?
- Qu’est-ce que j’ai déjà vu d’extra-ordinaire ?
- Qu’est-ce qui me surprend le plus dans ce récit de la résurrection ?
- Quelle bonne nouvelle suis-je allée annoncer à d’autres personnes que je connais bien ?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quand ai-je saisi les pieds de la personne que j’aime ? Pourquoi ?
- Quand avons-nous essayé de rassurer un de nos proches ?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quand ai-je senti la présence du Christ à mes côtés ?
- Quand ai-je été envoyé dans une région ou un pays que je connaissais déjà bien ?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Gn 1,1 - 2,4a) [DiMail 639]
Voir aussi la 2° lecture (Gn 22, 1-13.15-18) [DiMail 204]

Voir aussi la 3° lecture (Ex 14) [DiMail 642]
Voir aussi la dernière lecture (Rm 6, 3b-11) [DiMail 338]

Voir aussi le Psaume 117 (118) [DiMail 321

Lire l'homélie "Renouveau divin" (15.04.2017)

Lire l'homélie "Dieu donne avec joie" (19.04.2014)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog