Rentrée paroissiale Homélie 2012.09.29 25° dim TO B

  • OJ+
  • Homélies

Dimanche 23 septembre 2012 24° dim TO B St Pierre St Paul de Colombes

Rentrée paroissiale 

Ce que Jésus annonce pour la deuxième fois, - sa Passion, sa mort et sa résurrection -, est au cœur de la foi des chrétiens. Autant Jésus faisait cette annonce à ses disciples à l'écart et qu'ils ne comprenaient pas avant que cela ne soit arrivé, autant, c'est ce qui est au cœur du message des apôtres et des disciples depuis la Pentecôte. Celui qui a été crucifié, Dieu l'a relevé de la mort. Telle est notre foi. Dans 3 semaines, commencera l'Année de la Foi demandée par Benoît XVI pour célébrer le 50° anniversaire de l'ouverture du Concile Vatican II et le 20° anniversaire de la publication du Catéchisme de l'Eglise catholique.

Année de la Foi 2012 - 2013Plusieurs initiatives vont être proposées pour aller au cœur de la foi chrétienne, cette année. Non seulement comprendre pour mieux croire en Dieu Père et Fils et St Esprit. Mais aussi croire pour mieux comprendre, pour mieux rendre compte de notre foi, pour la formuler avec nos propres mots et témoigner de cette Bonne Nouvelle. Nous vous les présenterons au cours des prochaines semaines. Et nous aurons besoin de l'aide et du soutien du plus grand nombre. Et cela concerne tous les âges, du plus jeune au plus âgé, chacun en fonction de sa disponibilité, de ses dons, de ses compétences, de sa formation.  Nous avons besoin les uns des autres.

Et si vous êtes appelé à tel service ou telle responsabilité, ce n'est pas tant pour combler un trou ou rendre service à Monsieur le Curé, ou le décharger, c'est avant tout au nom de la mission que le Christ confie à chacun le jour de son baptême et de sa Confirmation. Pour beaucoup de ces services, cela peut paraître hors de notre portée. Et c'est sans doute le cas, mais nous avons été appelés à cette mission. Nous ne sommes pas seuls. L'Esprit du Seigneur vient à notre aide. Des formations nous sont proposées. On se retrouve à plusieurs pour prier ensemble, pour s'entraider, pour se soutenir et repartir avec plus d'ardeur et de joie ! Mais pour vivre tout cela qui nous aide à approfondir notre foi, à la faire grandir en actes, encore faut-il se décider. Et cela nécessite sans doute de repérer ce que j'ai envie de faire cette année, d'aller en parler avec un prêtre, d'arrêter d'autres activités, de faire le tri, de mettre une hiérarchie dans tout ce qui s'est parfois empilé dans le temps.

Sans être paranoïaque, il peut arriver, objectivement, qu'on soit ce juste persécuté dont parle le livre de la Sagesse, comme certains le sont dans une situation de harcèlement moral au travail de la part d'un petit chef tyrannique qui veut montrer son pouvoir, ou un pervers narcissique, alors qu'on n'a rien fait. Alors qu'on ne le mérite pas. Dans une telle situation, nous avons le devoir, déjà pour nous et pour ceux dont nous avons la responsabilité, de nous protéger, de ne pas nous laisser faire. Nous avons le droit de ne pas tendre la joue gauche quand on a déjà été giflé sur la droite. Face à la violence gratuite, seul le Christ Jésus, en la prenant sur lui, a pu la désarmer de l'intérieur.

L'accueil : une boussole pour tous les joursEn ce week-end de rentrée à St Pierre St Paul où nous prenons le temps d'accueillir les nouveaux arrivés ou ceux qui reviennent à l'Eglise, les paroles de Jésus dans l'Evangile sont une boussole à garder pour chaque jour et pas seulement en ce dimanche. Celui qui accueille en mon nom un enfant ou n'importe qui d'autre, c'est moi qu'il accueille. Et celui qui m'accueille ne m'accueille pas moi, mais Celui qui m'a envoyé. Je sais combien j''ai été très bien accueilli l'an dernier. Je l'ai dit à plusieurs d'entre vous. J'aimerais que le plus grand nombre puisse en dire autant.

Sg 2, 12.17-20; Ps 53; Jc 3,16 - 4,3; Mc 9, 30-37
P. Olivier Joncour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog