7° dimanche du Temps ordinaire A (Psaume 102 (103)) (DiMail 508)

20.02.2011
DiMail 508

Bénis le Seigneur, ô mon âme,
bénis son nom très saint, tout mon être !
 

Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n'oublie aucun de ses bienfaits !
 


Car il pardonne toutes tes offenses
et te guérit de toute maladie ;
 

il réclame ta vie à la tombe
et te couronne d'amour et de tendresse.

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d'amour ;
 
il n'agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.
 

Aussi loin qu'est l'orient de l'occident,
il met loin de nous nos péchés ;
 
comme la tendresse du père pour ses fils,
la tendresse du Seigneur pour qui le craint !

Traduction AELF

En ce 7° dimanche du Temps ordinaire A, le psalmiste nous invite à bénir le Seigneur pour ses bienfaits bien concrets et en particulier pour son pardon et sa tendresse (Ps 102 (103)).
Voici quelques questions pour le psaume de ce dimanche :
- Comment est-ce que je bénis le Seigneur ?
- Quels sont les bienfaits récents du Seigneur dont j'ai été témoin ?
- Qu'est-ce que je dis de l'action du Seigneur ?
- Dans ce qui est dit du Seigneur, qu'est-ce que je fais ? Sur quel(s) point(s) est-ce que je peux progresser ?
- Quand ai-je ressenti la tendresse du Seigneur pour moi ?
Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quel bien est-ce que nous disons l'un de l'autre et de nos (petits-) enfants ?
- Comment l'action du Seigneur est-elle un exemple pour nous à l'égard de nos (petits-) enfants ?
Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- De quelle(s) personne(s) est-ce que je dis du bien ?
- Qu'est-ce que le Seigneur a fait pour moi dans le cadre de mon travail ?

Bonne semaine.
OJ+ 

Voir aussi la 1° lecture (Lv 19, 1-2.17-18) [DiMail 509]
Voir aussi la 2° lecture (1 Co 3, 16-23) [DiMail 507]
Voir aussi l'Evangile (Mt 5, 38-48) [DiMail 506]

Lire l'homélie "Jésus incarne l'amour des ennemis" (19.02.2017)

Lire l'homélie "La loi de la progression de l'amour" (23.02.2014)

La tendresse du père pour ses fils

La tendresse du père pour ses fils

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog