Dimanche de la Pentecôte C (Actes des apôtres 2, 1-11) (DiMail 167)

15/05/05
DiMail 167 (revu)

Quand arriva la Pentecôte (le cinquantième jour après Pâques), ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d'un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d'eux. Alors ils furent tous remplis de l'Esprit Saint : ils se mirent à parler en d'autres langues, et chacun s'exprimait selon le don de l'Esprit.
Or, il y avait, séjournant à Jérusalem, des Juifs fervents, issus de toutes les nations qui sont sous le ciel. Lorsque les gens entendirent le bruit, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient dans la stupéfaction parce que chacun d'eux les entendait parler sa propre langue.
Déconcertés, émerveillés, ils disaient : « Ces hommes qui parlent ne sont-ils pas tous des Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, des bords de la mer Noire, de la province d'Asie,de la Phrygie, de la Pamphylie, de l'Égypte et de la Libye proche de Cyrène, Romains résidant ici, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons proclamer dans nos langues les merveilles de Dieu. »

Traduction AELF

En ce dimanche de la Pentecôte (A, B, C) , alors que les juifs fêtent le don de la Loi de Dieu à Moïse au Sinaï, le 50° jour après Pâque, Dieu le Père envoie son Esprit sur les apôtres pour en faire ses témoins (Ac 2, 1-11).
Voici quelques questions pour la 1° lecture de ce dimanche :
- A quel rassemblement (réunion, pèlerinage, messe, ...) ai-je participé en ce jour de la Pentecôte? Que s’est-il passé?
- Quel(s) souvenir(s) ai-je de ma Pentecôte-confirmation?
- Quand m’est-il arrivé de parler de ma foi avec quelqu’un et de dire des choses dont j’avais l’impression que cela dépassait ce que je pensais?
- Qu’est-ce qui m’a émerveillé(e), déconcerté(e) dans un rassemblement d'Eglise ou une fête récent(e)?
- Quand ai-je découvert la dimension universelle de l’Eglise?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quels dons ai-je reçus que je peux mettre au service de notre couple et de notre famille? Quels sont ceux de mon conjoint? Comment nous aidons-nous à les faire grandir et à les mettre au service de notre responsabilité de parents et de couple chrétien?
- Qu’est-ce qui nous émerveille et/ou nous déconcerte chez nos enfants?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quel est l’« esprit-maison » du projet d’entreprise?
- Quelle est la dimension internationale* de l’entreprise où je travaille? Quelles sont les difficultés que cela entraîne? Quels en sont les éléments positifs?

Bonne semaine.
OJ+
* A lire sur ce sujet : le document de la Commission sociale des évêques de France « Repères dans une économie mondialisée » Bayard, Cerf, Fleurus-Mame, 2005.
 

Voir aussi le psaume 103 (104) [DiMail 530]
Voir aussi la 2° lecture de la Pentecôte (Rm 8, 8-17) [DiMail 268]
Voir aussi l'Evangile de la Pentecôte (Jn 14, 15-16.23b-26) [DiMail 122]

Lire l'homélie "Du Souffle pour grandir" (15.05.2016)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog