2° dimanche de Pâques A (Actes des apôtres 2, 42-47) (DiMail 161)

3/04/05
DiMail 161

Dans les premiers jours de l"Église, les frères étaient fidèles à écouter l'enseignement des Apôtres et à vivre en communion fraternelle, à rompre le pain et à participer aux prières. La crainte de Dieu était dans tous les cœurs ; beaucoup de prodiges et de signes s'accomplissaient par les Apôtres.

Tous ceux qui étaient devenus croyants vivaient ensemble, et ils mettaient tout en commun ; ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, pour en partager le prix entre tous selon les besoins de chacun.

Chaque jour, d'un seul cœur, ils allaient fidèlement au Temple, ils rompaient le pain dans leurs maisons, ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité. Ils louaient Dieu et trouvaient un bon accueil auprès de tout le peuple. Tous les jours, le Seigneur faisait entrer dans la communauté ceux qui étaient appelés au salut.

Traduction AELF

En ce 2° dimanche de Pâques A, la vie de la première communauté chrétienne peut paraître parfaite (Ac 2, 42-47). Elle se constitue autour de trois grands pôles : l’enseignement et le témoignage (« marturia », en grec), le service des autres et la charité fraternelle (« diaconia »), et la prière personnelle et communautaire (« leiturgia »). Cela correspond aux trois aspects de la vie baptismale : prophète, roi et prêtre. C'est aussi l'occasion de découvrir les 5 essentiels d'une communauté chrétienne en croissance.
Voici les quelques questions pour la 1° lecture de ce dimanche :
- Comment est-ce que je participe à la vie de l’Eglise?
- Sur lequel des 4 points est-ce que je pourrais progresser?
- A quoi peut-on voir que je suis chrétien(ne)?
- A quelle(s) occasion(s) est-ce que je peux connaître mieux d’autres chrétiens et mettons-nous en commun ce qui est important pour nous?
- Comment est-ce que je prends le temps d’accueillir des nouveaux baptisés (néophytes) de Pâques?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Comment notre vie ensemble (en famille, en couple), ce que nous mettons en commun, notre solidarité sont-ils à l’image de ce qu’essaie de vivre l’Eglise?
- Comment vivons-nous notre foi ensemble? Comment pouvons-nous permettre à d’autres de vivre une telle expérience?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quel état d’esprit y a-t-il dans mon entreprise?
- Avec quelle motivation est-ce que je pars travailler? Comment suis-je lorsque je rentre chez moi, après mon travail?

En ces heures où Jean-Paul II vit son passage de ce monde au Père, nous pourrons rendre grâce pour son ministère au service de l’Evangile, du Christ, et de l’unité et de l’encouragement de la foi de ses frères, comme successeur de Pierre.

OJ+

Voir aussi le psaume 117 (118) [DiMail 321]
Voir aussi la 2° lecture (1 P 1, 3-9) [DiMail 322]
Voir aussi l'Evangile (Jn 20, 19-31) [DiMail 15 et DiMail 68]

Lire l'homélie "Le Ressuscité et la communauté des disciples" (23.04.2017)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog