27° dimanche du Temps ordinaire B (Genèse 2, 18-24) (DiMail 233)

8/10/06
DiMail 233 (revu)

Au commencement, lorsque le Seigneur Dieu fit la terre et le ciel, il dit : « Il n'est pas bon que l'homme soit seul. Je vais lui faire une aide qui lui correspondra. »
Avec de la terre, le Seigneur Dieu façonna toutes les bêtes des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les amena vers l'homme pour voir quels noms il leur donnerait. C'étaient des êtres vivants, et l'homme donna un nom à chacun.
L'homme donna donc leurs noms à tous les animaux, aux oiseaux du ciel et à toutes les bêtes des champs. Mais il ne trouva aucune aide qui lui corresponde.
Alors le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l'homme s'endormit. Le Seigneur Dieu prit de la chair dans son côté, puis il le referma.
Avec ce qu'il avait pris à l'homme, il forma une femme et il l'amena vers l'homme.
L'homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l’os de mes oset la chair de ma chair ! On l’appellera : femme. »
À cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un.

Traduction AELF

le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l'homme s'endormit. Le Seigneur Dieu prit de la chair dans son côté, puis il le referma.En ce 27° dimanche du temps ordinaire B, après la création de l'homme, le Seigneur Dieu façonne toutes les bêtes, puis forme la femme (Gn 2, 18-24).
Voici les quelques questions pour la 1° lecture de ce dimanche :
- Comment est-ce que j'assume une certaine forme de solitude?
- Comment est-ce que je regarde et considère les animaux?
- Qu'est-ce que le Seigneur fait pour moi sans que je le voie?
- Quelle(s) prière(s) de louange, d'action de grâce est-ce que j'aime dire lorsque je reconnais Dieu comme l'Auteur d'un bienfait personnel?
- Comment ai-je vécu le fait de quitter le domicile de mes parents?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Comment sommes-nous une aide l'un pour l'autre? Comment nous disons-nous l'aide que nous attendons de l'autre?
- Comment avons-nous choisi le prénom de nos enfants?
- Comment nous sommes-nous reconnus, choisis et découverts comme " faits " l'un pour l'autre? Comment nous le sommes-nous exprimés et le continuons-nous? (Conseil de lecture : Gary Chapman Les langages de l'amour, Farel)
- Comment s'est passé le départ de nos enfants de notre domicile? Ou comment nous y préparons-nous?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quelle(s) personne(s) m'aident dans mon travail (professionnel et/ou domestique)
- Quelles sont les personnes avec lesquels je travaille dont j'ignore le nom?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi le psaume 127 (128) [DiMail 557]
Voir aussi la 2° lecture (He 2, 9-11) [DiMail 424]
Voir aussi l'Evangile (Mc 10, 2-16) [DiMail 89]

Lire l'homélie "Pédagogie divine" (4.10.2015)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog