14° dimanche du Temps ordinaire B (Ezéchiel 2, 2-5) (DiMail 224)

9/07/06
DiMail 224 (revu)

L'Esprit vint en moi, il me fit mettre debout, et j'entendis le Seigneur qui me parlait ainsi :
« Fils d'homme, je t'envoie vers les fils d'Israël, vers ce peuple de rebelles qui s'est révolté contre moi. Jusqu'à ce jour, eux et leurs pères se sont soulevés contre moi, et les fils ont le visage dur, et le cœur obstiné. C'est à eux que je t'envoie, et tu leur diras : 'Ainsi parle le Seigneur Dieu...'
Alors, qu'ils écoutent ou qu'ils s'y refusent — car c'est une engeance de rebelles —, ils sauront qu'il y a un prophète au milieu d'eux. »

Traduction AELF

Ezéchiel, Fils d'homme, je t'envoie vers les fils d'Israël, vers ce peuple de rebelles qui s'est révolté contre moi.En ce 14° dimanche du temps ordinaire B, le Seigneur confie à Ezéchiel la mission de prophète (Ez 2, 2-5).
Quelques questions pour la 1° lecture de ce dimanche :
- Qu’est-ce que l’Esprit de Dieu me fait faire ou me permet de faire de nouveau et d’inattendu?
- Quelles sont les personnes hostiles, rebelles ou révoltées à l’égard de la foi que je connais?
- Sur quel(s) sujet(s) suis-je dur avec ceux avec lesquels j’en discute? Pourquoi?
- Sur quel(s) sujet(s) suis-je d’accord avec mon père?
- Que me suis-je imposé(e) de dire à quelqu’un que je connais, même si je savais que je ne lui faisais pas plaisir?
Pour les couples et les (grands-) parents :
- Sur quel(s) point(s) aimerions-nous que nos (petits-) enfants se démarquent de nous?
- Comment réagissons-nous lorsque nos (petits-) enfants ne nous écoutent pas, qu’ils se rebellent?
Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quels sont l’esprit et la culture de l’entreprise où je travaille?
- Quelle(s) mission(s) difficile(s) m’a-t-on confiée(s)?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi le psaume 121 (122) [DiMail 589]
Voir aussi la 2° lecture (2 Co 12, 7-10) [DiMail 406]
Voir aussi l'Evangile (Mc 6, 1-6) [DiMail 78]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog