4° dimanche de Pâques B (1 Jean 3, 1-2) (DiMail 366)

1/11/2008
DiMail 366

Mes bien-aimés,
voyez comme il est grand, l'amour dont le Père nous a comblés : il a voulu que nous soyons appelés enfants de Dieu — et nous le sommes. Voilà pourquoi le monde ne peut pas nous connaître : puisqu'il n'a pas découvert Dieu.
Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons ne paraît pas encore clairement. Nous le savons : lorsque le Fils de Dieu paraîtra, nous serons semblables à lui parce que nous le verrons tel qu'il est.

Traduction AELF 

Voyez comme il est grand, l'amour dont le Père nous a comblés : il a voulu que nous soyons appelés enfants de Dieu — et nous le sommes.En ce 4° dimanche du temps pascal B, St Jean fait découvrir que notre filiation divine nous fera ressembler au Fils unique (1 Jn 3, 1-2).
Voici quelques questions pour ce dimanche :
- A quoi est-ce que je reconnais la grandeur de l’Amour de Dieu ?
- Quand et comment ai-je pris conscience que j’étais enfant de Dieu ?
- Quel autre croyant ai-je mieux connu récemment ?
- Qu’est-ce que j’aimerais que le Seigneur me fasse devenir ?
- Qu’est-ce qui me manque pour être semblable au Fils de Dieu ?

 Pour les couples et les (grands-) parents :
- Comment l’amour de la personne que mon cœur aime me comble-t-il ? et celui de nos (petits-) enfants ?
- Sur quel(s) point(s) sommes-nous semblables et différents ?

 Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quel grand projet professionnel ai-je envie de vivre ?
- Qu’est-ce que je ne vois pas encore clairement par rapport à mon avenir ?

Bon dimanche.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Ac 4, 8-12) [DiMail 212]
Voir aussi le Psaume 117 (118) [DiMail 580]
Voir aussi l'Evangile (Jn 10, 11-18) [DiMail 70]

Lire l'homélie "Les sorties de Jésus" (26.04.2015)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog