4° dimanche de Carême B (Ephésiens 2, 4-10) (DiMail 392)

22/03/2009
DiMail 392

Frères, Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés,
nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a fait revivre avec le Christ : c'est bien par grâce que vous êtes sauvés.
Avec lui, il nous a ressuscités ; avec lui, il nous a fait régner aux cieux, dans le Christ Jésus. Par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus, il voulait montrer, au long des âges futurs, la richesse infinie de sa grâce.
C'est bien par la grâce que vous êtes sauvés, à cause de votre foi. Cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.
Cela ne vient pas de vos actes, il n'y a pas à en tirer orgueil. C'est Dieu qui nous a faits, il nous a créés en Jésus Christ, pour que nos actes soient vraiment bons, conformes à la voie que Dieu a tracée pour nous et que nous devons suivre.

Traduction AELF

A cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a fait revivre avec le Christ : c'est bien par grâce que vous êtes sauvés.En ce 4° dimanche du Carême B, St Paul médite sur la miséricorde et la bonté divines dont nous sommes les bénéficiaires par grâce (Ep 2, 4-10)?

Voici quelques questions pour la 2° lecture de ce dimanche :
- Quand ai-je fait l'expérience et mesuré la miséricorde et le grand amour de Dieu pour moi? A qui ai-je pu en témoigner?
- Comment le pardon reçu de Dieu ou son amour pour moi m'a-t-il déjà fait revivre?
- Quelle est la plus grande grâce que le Seigneur m'a donnée?
- Dans quelles circonstances ai-je découvert que cela ne venait pas de moi mais bien de Dieu?
- Pourquoi ai-je tiré orgueil de ce que 'avais fait?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quand avons-nous vécu la richesse du pardon entre nous? Comment favorisons-nous aussi cette démarche par nos (petits-) enfants?
- Quand avons-nous expérimenté la richesse infinie de la grâce de Dieu donnée dans notre sacrement de mariage?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Qu'est-ce qui dans ma vie professionnelle a été comme le passage de la mort à la vie?
- De quel(s) acte(s) bon(s) et conforme(s) à la voie que Dieu avait tracée pour moi n'ai-je pas tiré orgueil?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (2 Ch 36, 14-16.19-22) [DiMail 206]
Voir aussi le psaume 136 (137) [DiMail 573]
Voir aussi l'Evangile (Jn 3, 14-21) [DiMail 64]

Lire l'homélie "Choisis la lumière" (15.03.2015)

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog