2° dimanche du Temps ordinaire B (Jean 1, 35-42) (DiMail 54)

20/01/03
DiMail 54 (revu)

Jean Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples. Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit :
« Voici l'Agneau de Dieu. »
Les deux disciples entendirent cette parole, et ils suivirent Jésus. Celui-ci se retourna, vit qu'ils le suivaient, et leur dit :
« Que cherchez-vous ? »
Ils lui répondirent : « Rabbi (c'est-à-dire : Maître), où demeures-tu ? »
Il leur dit : « Venez, et vous verrez. »
Ils l'accompagnèrent, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là.
C'était vers quatre heures du soir.
André, le frère de Simon-Pierre, était l'un des deux disciples qui avaient entendu Jean Baptiste et qui avaient suivi Jésus. Il trouve d'abord son frère Simon et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie (autrement dit : le Christ).
André amena son frère à Jésus. Jésus posa son regard sur lui et dit : « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t'appelleras Képha » (ce qui veut dire : pierre).

Traduction AELF

Voici l'Agneau de Dieu. (Retable d'Issenheim; Grünewald)En ce 2° dimanche du temps ordinaire B, deux disciples de Jean-Baptiste dont André, qui va trouver son frère Simon, se détachent de leur maître pour suivre Jésus (Jn 1, 35-42). Dans la progression de pédagogique de l'évangéliste St Jean, on remarquera la succession des titres de Jésus : « l'Agneau de Dieu », puis « Rabbi » et « le Messie ».

Voici quelques questions pour l’Evangile de ce dimanche :
- Comment les autres parlent-ils de Jésus? Qu'en disent-ils?
- Comment est-ce que je regarde Jésus et j'en parle?
- Quelle est la recherche qui oriente ma vie?
- Comment est-ce que je marche à la suite de Jésus comme disciple?
- Comment est-ce que je demeure avec lui?
- Qui me montre Jésus le Christ? Et qui puis-je amener à Lui?
- De quelle personne de ce passage est-ce que je me sens le plus proche ? Pourquoi? Si c'est de plusieurs, de quelle(s) attitude(s) chez celles-ci?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quel(s) est/sont le(s) Jean-Baptiste qui nous éclairent et nous aident à suivre Jésus?
- Quels sont nos projets de couple et/ou de famille pour les mois, voire les années à venir?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- A quelle personne que je connaissais ai-je proposé de travailler avec moi, dans l’entreprise où je travaille?
- Quelle est l’heure habituelle où je pars de mon travail? Qu’est-ce qui le décide?

Pour les ados :
- A quel(le)(s) ami(e)(s) ai-je envie de présenter Jésus?
- Qui ai-je envie d'inviter pour participer à un temps fort catho de jeunes ?

Trois questions peuvent nous aider au moment de prendre une décision qui nous engage sur du moyen ou du long terme, dans une orientation ou un engagement pour la vie :
a. Est-ce que la décision que je prends me rend heureux?
b. Comme un bonheur n'est jamais égoïste, mais vécu avec d'autres => Est-ce que je vais rendre d'autres personnes heureuses? Il nous faut lier ces 2 premiers points.
c. Si j’ai répondu positivement, il faut encore du temps pour le vérifier. Suis-je dans la paix à la suite de la décision que j'ai prise?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (1 S 3, 3b-10.19) [DiMail 196]
Voir aussi le psaume 39 (40) [DiMail 495]
Voir aussi la 2° lecture (1 Co 6, 13b-15a.17-20) [DiMail 380] 

Lire l'homélie : "4 expériences de la foi" (18.01.2015)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog