1° dimanche de l'Avent B (Marc 13, 33-37) (DiMail 47)

  • OJ+
  • Avent B

1/12/02
DiMail 47 (revu)

Bonne Nouvelle Année liturgique!

Jésus parlait à ses disciples de sa venue :
« Prenez garde, veillez : car vous ne savez pas quand viendra le moment.
Il en est comme d'un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et recommandé au portier de veiller.
Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison reviendra, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin.
Il peut arriver à l'improviste et vous trouver endormis.
Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »
Traduction AELF
Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison reviendra, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin.En ce 1° dimanche de l'Avent B où nous commençons une nouvelle année liturgique (dite "année B", où nous lirons plus particulièrement l'Evangile de Marc pendant les dimanches du temps ordinaire), je vous souhaite une bonne préparation dans l'attente de Noël où nous célèbrerons la nativité du Fils de Dieu dans sa condition d'homme, conçu du St Esprit et né de Marie.
Comme nous ne sommes pas à un paradoxe près, pour commencer l'année on choisit un passage de la fin
(Mc 13, 33-37), les derniers versets avant le récit de la passion (Mc 14-15) et de la résurrection (Mc 16) ! Jésus nous invite à veiller en attendant sa deuxième venue.

Voici quelques pistes à partir de l’Evangile de ce dimanche où nous entrons dans la grande AVENTure de la foi :
- Comment des veillées autour du feu l'été en camp ou celles de contes l'hiver m'ont aidé(e) à grandir dans la vigilance pour aller jusqu'au bout d'une histoire, pour entrer dans une histoire qui n'est peut-être pas la mienne au départ et où, finalement, je me découvre engagé(e) et partie prenante à part entière ?
- Quand me suis-je fait(e) surprendre par une visite attendue et arrivée plus tôt que je ne le pensais?
- Quelles habitudes et pratiques vais-je changer pour aller de l'avant au cours de cet avent?
- A quelles occasions le Christ vient-il vers moi?
- Qu’est-ce qui détourne mon coeur de l’attente de la venue du Seigneur?
- Quelle(s) échéance(s) m’est-il difficile d’attendre?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- S'il m'arrive de partir plusieurs jours pour mon travail loin de chez moi, quelle(s) consigne(s) est-ce que je donne et à qui?
- Comment mon conjoint m'aide-t-il à veiller?
- Quels signaux d'alerte nous donnons-nous pour éviter de nous endormir dans notre confort, dans la routine, dans une certaine paresse intellectuelle, physique, affective, amicale, spirituelle, … ?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Dans quel état d’esprit suis-je quand je reviens d’un déplacement professionnel?
- Comment la foi m’aide-t-elle à vivre des situations incertaines et floues, où je manque de visibilité et de perspectives par rapport à l’avenir de mon travail, à la fin d’une mission ou d’un projet à mener, ...?

Pour les ados :
- Quand ai-je déjà veillé en attendant quelqu'un qui avait du retard ?
- Dans quelle attitude profonde la vigilance me met-elle ?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Is 63, 16b-17.19 ; 64, 2b-9) [DiMail 190]
Voir aussi le Psaume 79 (80) [DiMail 558]
Voir aussi la 2° lecture (1 Co 1, 3-9) [
DiMail 371] 

Lire l'homélie "Tous des portiers" (30.11.2014)

 

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog