31° dimanche du Temps ordinaire A (Malachie 1,14b - 2,2b.8-10) (DiMail 186)

30/10/05
DiMail 186 (revu)

Je suis le Grand Roi, dit le Seigneur de l'univers, et mon Nom inspire la crainte parmi les nations.
Maintenant, prêtres, à vous cet avertissement :
Si vous n'écoutez pas, si vous ne prenez pas à cœur de glorifier mon Nom - déclare le Seigneur de l'univers - j'enverrai sur vous la malédiction, je maudirai les bénédiction que vous prononcerez.
Vous vous êtes écartés de la route, vous avez fait de la Loi une occasion de chute pour la multitude, vous avez perverti mon Alliance avec vous, déclare le Seigneur de l'univers.
A mon tour je vous ai déconsidérés, abaissés devant tout le peuple, puisque vous n'avez pas suivi mes chemins, mais agi avec partialité en accommodant la Loi.
Et nous, le peuple de Dieu, n'avons-nous pas tous un seul Père ? N'est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés ? Pourquoi nous trahir les uns les autres, profanant ainsi l'Alliance de nos pères ?
Traduction AELF

Vous vous êtes écartés de la route, En ce 31° dimanche du temps ordinaire A, Dieu fait ses reproches à des prêtres d’Israël qui ont failli dans leur mission (Ml 1,14b-2,2b.8-10).

Voici les quelques pistes pour la 1° lecture de ce dimanche :
- Quels sont les prêtres que je connais? Comment les uns et les autres m’ont-ils aidé à vivre et à grandir dans la foi?
- Quels reproches faits par Dieu aux prêtres est-ce que je pourrais aussi entendre pour moi?
- Quand m’est-il arrivé d’entraîné un(e) autre dans un chemin qui l’éloignait de Dieu?
- Qu’est-ce que je ne demande au(x) prêtre(s) de ma paroisse alors qu’il a donné sa vie pour cette mission que Dieu lui confie et qu’il est ordonné pour cela?
- Comment la communauté à laquelle j’appartiens est-elle attentive au rythme et à l’unité de vie du/des prêtre(s) qui la conduit?
- Qu’est-ce que j’aurais aimé que mes parents fassent pour moi et qu’ils n’ont pas fait?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Sur quels points avons-nous failli par rapport à nos (petits-) enfants? Qu’étaient-ils en mesure d’attendre de nous et que nous n’avons pas fait par lâcheté, négligence, faiblesses, manque de temps, de conviction ...?
- Nous/M’ est-il arrivé de pervertir l’alliance conclue avec mon conjoint sous le regard de Dieu et devant les hommes?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Pour qui ai-je du respect pour ses compétences professionnelles?
- M’est-il arrivé d’avoir agi avec partialité en accommodant la loi?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi le psaume 130 (131 [DiMail 552]

Voir aussi l'Evangile (Mt 23, 1-12) [DiMail 43]

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog