28° dimanche du Temps ordinaire A (Matthieu 22, 1-10) (DiMail 40)

13/10/02
DiMail 40 (revu)

Jésus disait en paraboles : « Le Royaume des cieux est comparable à un roi qui célébrait les noces de son fils. Il envoya ses serviteurs pour appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir. Il envoya encore d'autres serviteurs dire aux invités : 'Voilà : mon repas est prêt, mes boeufs et mes bêtes grasses sont égorgés ; tout est prêt : venez au repas de noce.' Mais ils n'en tinrent aucun compte et s'en allèrent, l'un à son champ, l'autre à son commerce ; les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. Le roi se mit en colère, il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et brûla leur ville. Alors il dit à ses serviteurs : 'Le repas de noce est prêt, mais les invités n'en étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous rencontrerez, invitez-les au repas de noce.' Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils rencontrèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives. Le roi entra pour voir les convives. Il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce, et lui dit : 'Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?' L'autre garda le silence. Alors le roi dit aux serviteurs : 'Jetez-le, pieds et poings liés, dehors dans les ténèbres ; là il y aura des pleurs et des grincements de dents.'
Certes, la multitude des hommes est appelée, mais les élus sont peu nombreux. »

Traduction AELF

En ce 28° dimanche du temps ordinaire A, Jésus emploie à nouveau une parabole (Mt 22, 1-10) pour expliquer la 2e partie de la réponse des chefs des prêtres et des pharisiens (21,41b), et ce qu’il disait lui-même en reprenant le vocabulaire de la vigne qui porte du fruit (21,43). La pointe était la venue du Fils et son rôle. Ce dimanche, nous découvrons un roi inattendu et des invités qui n'étaient pas ceux prévus. Pour ces noces, c’est le thème biblique de l’Alliance qui se conclut par un repas, Jésus insiste davantage sur les invités que sur le marié, comme à Cana (Jn 2, 1-12).
Voici quelques questions pour l’Evangile de ce dimanche :
- Lorsque je me sais invité(e) au repas de noces, dont l'Eucharistie est l’annonce partielle de la réalité à venir, quelle(s) excuse(s) m'arrive-t-il parfois de trouver, d'invoquer pour ne pas y aller?
- Si la messe est une invitation, une convocation à un repas de fête et de joie
(cf. Is 25, 6-9), comment est-ce que j'entre dans la joie du roi qui m'invite?
- Quand m’'arrive-t-il de relayer l'invitation, d'être comme ces serviteurs qui invitent ceux qu'ils rencontrent sur leur chemin, sans sélectionner à l'entrée, "les mauvais comme les bons"? A qui pourrais-je proposer dans mon entourage
(famille, ami(e)s, études, travail, voisinage)?
- Qu'est-ce que je découvre sur l'inlassable invitation et proposition du roi qui ne se décourage pas face aux premiers refus?
- Comment est-ce que je me situe face à la générosité du roi, face à une telle surabondance? Comme celui qui se sert et ne demande pas son reste? Comme celui qui prend pour soi-même? Comme celui qui reçoit pour le faire fructifier en vue de le communiquer à d'autres? ...

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quelle place dans la semaine a notre participation à l'Eucharistie du dimanche? Pourquoi?
- Qu'est-ce que l'attitude du roi peut nous apprendre sur notre manière d'inviter et de recevoir?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Qu’est-ce qui me donne envie d’aller travailler chaque matin?
- Sur quel(s) critère(s) entre-t-on dans l’entreprise où je travaille? sont faits les licenciements?

Pour les ados :
- A quel mariage me suis-je senti(e) à l'aide, heureux(se) ?
- Qui ai-je envie d'inviter à mon mariage ?

Pour les disciples-missionnaires :
- Qui puis-je inviter à une activité proposée par la paroisse destinée à des personnes loin de l'Eglise ?
- A qui m'est-il arrivé de témoigner de ma foi dans des circonstances dans lesquelles je ne m'y attendais pas ?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Is 25, 6-9) [DiMail 183]
Voir aussi le psaume 22 (23) [DiMail 521]
Voir aussi la 2° lecture (Ph 4, 12-14.19-20) [DiMail 363]

Lire l'homélie "Celui qui invite" (15.10.2017)
Lire l'homélie "CQFD" (12.10.2014)

tous ceux que vous rencontrerez, invitez-les au repas de mariage

tous ceux que vous rencontrerez, invitez-les au repas de mariage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog