13° dimanche du Temps ordinaire A (Romains 6, 3-4.8-11) (DiMail 338)

30.06.2008
DiMail 338

Frères,
ne le savez-vous pas ? Nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême.
Si donc, par le baptême qui nous unit à sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui,
c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, comme le Christ qui, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts.

Et si nous sommes passés par la mort avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui.
Nous le savons en effet : ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui.
Car lui qui est mort, c'est au péché qu'il est mort une fois pour toutes ; lui qui est vivant, c'est pour Dieu qu'il est vivant.
De même, vous aussi, pensez que vous êtes morts au péché, mais vivants pour Dieu en Jésus Christ.

Nouvelle traduction liturgique de la Bible

En ce 13° dimanche du temps ordinaire A, St Paul explicite le lien entre le baptême et la mort et la résurrection de Jésus (Rm 6, 3-4.8-11).
Voici quelques questions pour la 2° lecture de ce dimanche :
- Quelle importance est-ce que j’accorde à mon baptême dans ma vie quotidienne ?
- Qu’est-ce qui est mort avec le Christ
(= ce à quoi j’ai tourné le dos définitivement) ?
- Quels sont les aspects de ma vie qui sont dans la logique de la résurrection du Christ ?
- Quel sursaut et regain de ma vie Dieu me donne-t-Il ?
- Quelle place a l’Eucharistie comme nourriture qui vient fortifier la Vie éternelle en moi ?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- A quel(s) événement(s) de la vie du Christ avons-nous été (voudrions-nous être) associés ?
- De quoi le Christ nous a-t-Il fait sortir ?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Comment s’est fait mon entrée dans la vie active et professionnelle ?
- Comment mon dernier changement d’emploi a-t-il représenté une nouvelle nouvelle ?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (2 R 4, 8-11.14-16a) [DiMail 173]
Voir aussi l'Evangile (Mt 10, 37-42) [DiMai 27]

Nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême.

Nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême.

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog