Jeudi de l'Ascension A (Matthieu 28, 16-20) (DiMail 75)

15/06/03
DiMail 75 (revu)

Les onze disciples s'en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre.
Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes.
Jésus s'approcha d'eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. »

Traduction AELF

En ce Jeudi de l'Ascension A, Jésus envoie ses disciples en mission (Mt 28, 16-20).
Le Ressuscité envoie ses apôtres en mission en leur donnant le programme, leur feuille de route. Car telle est bien une des nouveautés du christianisme par rapport au judaïsme : "on ne naît pas chrétien, on le devient", selon un adage très ancien de l'Église.
Si dans dix jours, à la Pentecôte, le sacrement en valeur pourrait être la Confirmation, aujourd'hui, il s'agit du Baptême. Et le dimanche qui suivra la Pentecôte, ce sera au tour de l'Eucharistie, le Corps et le Sang du Christ Jésus. Ce sont les trois sacrements de l'initiation chrétienne.
Dans chaque sacrement, c'est chaque personne de la Trinité qui est à l'action. On ne peut séparer l'une des deux autres, même si elles agissent chacune selon leur rôle et leur mission. Lors du baptême, nous entrons dans la vie et la famille de Dieu notre Père, devenant fils et filles par adoption, frères et soeurs de Jésus, le Fils devenu homme, et pour le dire autrement, entrés dans le peuple de Dieu, nous avons été intégrés et incorporés au Corps du Christ et sommes "le temple de l'Esprit" qui habite en nos coeurs. À la confirmation et à la Pentecôte, le Père et le Fils nous donnent leur Esprit. Lors de l'Eucharistie, nous venons présenter notre prière d'action de grâce, de remerciement à Dieu notre Père pour et par Jésus le Christ et Lui demandons par deux fois d'envoyer son Esprit (épiclèse) d'une part sur le pain et le vin pour qu'ils deviennent le Corps et le sang du Christ (transsubstantiation) avant le récit de la cène, et d'autre part, sur le peuple rassemblé pour "être un seul corps et un seul esprit dans le Christ" (Prière Eucharistique III), après le récit de l'institution de l'Eucharistie et l'anamnèse ("nous rappelons ta mort, Seigneur Jésus; nous célébrons ta résurrection; nous attendons ta venue dans la gloire.").

Voici quelques questions pour l'Évangile de l'Ascension :
- Quels sont mes doutes ?
- Quelle mission particulière Jésus me confie-t-il? Vers qui m'envoie-t-il?
- Quel(s) sens est-ce que je découvre en dessinant sur moi le signe de la croix ?
- Comment mon baptême s'est-il déployé?
- Comment les sacrements sont-ils réalisation de la promesse de Jésus qui est avec nous tous les jours jusqu'à la fin du monde?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Comment nous aidons-nous à être des disciples du Christ?
- Quels moyens prenons-nous pour réfléchir à notre mission de couple et de (grands-) parents?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou au foyer) :
- Que fais-je du pouvoir qui m'est confié sur la terre?
- À quelles occasions est-ce que je reconnais la présence du Christ dans mon travail?

Pour les ados :
- Où Jésus m'a-t-il donné rendez-vous pour le rencontrer personnellement?
- Quand ai-je senti plus particulièrement la présence du Ressuscité à mes côtés?

Bonne fin de semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Ac 1, 1-11) [DiMail 166]
Voir aussi le psaume (Ps 46 (47) [DiMail 529]
Voir aussi la 2° lecture (Ep 1, 17-23) [DiMail 327

Lire l'homélie "Bunker ou périphérie" (29.05.2014)

Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples

Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog