5° dimanche de Pâques A (Jean 14, 1-12) (DiMail 18)

28/04/02
DiMail 18 (revu)

À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Ne soyez donc pas bouleversés : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure ; sinon, est-ce que je vous aurais dit : Je pars vous préparer une place ? Quand je serai allé vous la préparer, je reviendrai vous prendre avec moi ; et là où je suis, vous y serez aussi. Pour aller où je m'en vais, vous savez le chemin. »
Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas ; comment pourrions-nous savoir le chemin ? »
Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu. »
Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. »
Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : 'Montre-nous le Père' ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; mais c'est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres œuvres. Croyez ce que je vous dis : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne croyez pas ma parole, croyez au moins à cause des œuvres. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi accomplira les mêmes œuvres que moi. Il en accomplira même de plus grandes, puisque je pars vers le Père. »

Traduction AELF

En ce 5° dimanche de Pâques A, Jésus annonce qu’il passe de ce monde à son Père (Jn 14, 1-12).
Allant encore un peu plus loin dans l'évangile de Jean, nous entendons aujourd'hui un passage du grand discours de Jésus le soir du Jeudi saint. Etrange, penseront certains, en plein temps pascal ! N'oublions jamais cependant que les évangiles ont été écrits après Pâques et à la lumière de la Résurrection.
Voici quelques questions pour l’Evangile de ce dimanche :
- Qu'est-ce qui peut me bouleverser, me faire peur? Pourquoi? Quelle parole aimerais-je que le Christ me dise pour me donner confiance et me rassurer?
- Si le Christ nous prépare une place, qu'est-ce que cela me fait découvrir sur la Vie avec lui et avec le Père? et qu'en est-il de notre espérance pour tous ceux et celles qui ont déjà fait ce passage de ce monde vers le Père?
- Quelle est, parmi les images concernant Jésus
(le chemin, la vérité, la vie, la pierre vivante angulaire (cf 1 P 2, 4-9 la 2° lecture)), celle qui me parle le plus?
- Dans la Bible, le verbe "connaître" est un verbe très fort. il ne s'agit nullement d'une connaissance "mondaine" ou extérieure, mais intime, réelle, vraie et profonde. Alors quel temps et quels moyens est-ce que je me donne et je consacre pour mieux connaître Jésus qui me montre le Père?
- Qu'en est-il de la promesse du Christ pour moi, dans le dernier verset? et dans ce que je vois dans la vie des autres? Que m'a-t-il fait faire que je n'aurais jamais fait?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quelle relation unit le Père et le Fils? Qu'est-ce que je découvre du Père à partir de ce que nous révèle le Christ sur leur relation? Qu'est-ce que cela nous fait découvrir sur la manière d'être un père?
- A travers quelles questions naïves de nos (petits-) enfants pouvons découvrir et/ou dire certaines révélations et des vérités profondes?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Est-ce que je me sens à ma place là où je travaille? Qu’est-ce qui le permet ou l’en empêche?
- Quel parcours professionnel ai-je déjà fait? Vers où voudrais-je aller?

Pour les ados :
- Qu'est-ce que que Jésus, à travers ses paroles et ses actes, m'a fait découvrir sur Dieu le Père?
- A quelle(s) occasion(s) me suis-je senti(e) dans une communion très forte avec Jésus ou Dieu le Père?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Ac 6, 1-7) [DiMail 164]
Voir aussi le psaume (Ps 32 (33)) [DiMail 527]
Voir aussi la 2° lecture (1 P 2, 4-9) [DiMail 325]

Lire l'homélie "Pas d'Eglise sans la messe du dimanche" (14.05.2017)

Je suis le chemin, la vérité et la vie

Je suis le chemin, la vérité et la vie

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog