Mercredi des Cendres (Joël 2, 12-18) (DiMail 312)

6.02.2008
DiMail 312

Parole du Seigneur : « Revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil ! »
Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d'amour, renonçant au châtiment.
Qui sait ? Il pourrait revenir, il pourrait renoncer au châtiment, et vous combler de ses bienfaits : ainsi vous pourrez offrir un sacrifice au Seigneur votre Dieu.
Sonnez de la trompette dans Jérusalem : prescrivez un jeûne sacré, annoncez une solennité, réunissez le peuple, tenez une assemblée sainte, rassemblez les anciens, réunissez petits enfants et nourrissons ! Que le jeune époux sorte de sa maison, que la jeune mariée quitte sa chambre !
Entre le portail et l'autel, les prêtres, ministres du Seigneur, iront pleurer et diront : « Pitié, Seigneur, pour ton peuple, n'expose pas ceux qui t'appartiennent à l'insulte et aux moqueries des païens ! Faudra-t-il qu'on dise : 'Où donc est leur Dieu ?' »
Et le Seigneur s'est ému en faveur de son pays, il a eu pitié de son peuple.

Traduction AELF

Sonnez de la trompette (shofar) dans Jérusalem
En ce mercredi des cendres, après un appel au retour au Dieu miséricordieux, le pécheur envisage ce qu’il pourra faire une fois pardonné : cela nécessite la présence de chacun et la prière des prêtres en faveur du peuple (Jl 2, 12-18). 

Voici quelques questions pour la 1° lecture du mercredi des cendres :
- Par quel(s) moyen(s) est-ce que je vais montrer que je veux revenir au Seigneur ?
- Du côté du Seigneur, qu’est-ce qui m’encourage à revenir vers Lui ?
- Qu’est-ce que je pourrai faire si je me convertis et que le Seigneur me pardonne ?
- Qui est à mes côtés au moment de commencer le Carême au cours de la célébration des cendres ?
- Quand ai-je fait l’expérience de la miséricorde du Seigneur en ma faveur ?
Pour les couples et les (grands-) parents :

- Quand sommes-nous revenus l’un vers l’autre après une période d’éloignement ? Qu’est-ce qui avait été source d’espérance ?
- Quand avons-nous expérimenté en nous quelque chose d’analogue à la miséricorde de Dieu vis-à-vis de nos (petits-) enfants ?
Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) : 
- Quels comportements et attitudes devrions-nous cesser ?
- Quel est mon regard sur les représentants du personnel ? sur les syndicats ? Quand ai-je vu un changement de mon employeur ?

Bon Carême.
OJ+

Voir aussi le psaume (Ps 50 (51)) [DiMail 517]
Voir aussi la 2° lecture (2 Co 5,28 - 6,2) [DiMail 388]
Voir aussi l'Evangile (Mt 6, 1-6.16-18) [DiMail 7]

Lire l'homélie "Ecoute la Bonne nouvelle et partage les tiennes" (1.03.201)
Lire l'homélie "Cacher ou être pardonné" (5.03.2014)

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog