1° dimanche de Carême A (Matthieu 4, 1-11) (DiMail 8)

17/02/02
DiMail 8 (revu)

Jésus, après son baptême, fut conduit au désert par l'Esprit pour être tenté par le démon.
Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.
Le tentateur s'approcha et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. »
Mais Jésus répondit : « Il est écrit : Ce n'est pas seulement de pain que l'homme doit vivre, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

Alors le démon l'emmène à la ville sainte, à Jérusalem, le place au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à ses anges, et : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. »
Jésus lui déclara : « Il est encore écrit : Tu ne mettras pas à l'épreuve le Seigneur ton Dieu. »

Le démon l'emmène encore sur une très haute montagne et lui fait voir tous les royaumes du monde avec leur gloire.
Il lui dit : « Tout cela, je te le donnerai, si tu te prosternes pour m'adorer. »
Alors, Jésus lui dit : « Arrière, Satan ! car il est écrit : C'est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, et c'est lui seul que tu adoreras. »

Alors le démon le quitte. Voici que des anges s'approchèrent de lui, et ils le servaient.

Traduction AELF

En ce 1° dimanche de Carême A, Jésus est tenté par le démon après avoir jeûné 40 jours au désert (Mt 4, 1-11).
Le Carême vient interrompre le discours sur la montagne. Et l'extrait de l'Evangile nous fait faire un léger retour en arrière. Nous écoutons le début du chapitre 4 qui vient juste après le baptême de Jésus.
Jésus n'est pas "épargné" d'un passage au désert ni de la tentation, comme jadis le peuple hébreu pendant 40 ans. Le lien est d'autant plus flagrant que les 3 réponses que fait Jésus sont des citations du livre du Deutéronome (6-8) dont le commandement d'aimer Dieu (Dt 6,5). Il s'agit donc de 3 tentations contre l'amour de Dieu :
1) ne pas aimer Dieu de "tout son cœur" = ne pas soumettre ses désirs intérieurs à Dieu, se rebeller contre la nourriture divine, la manne. Ce qui est en jeu: c'est l'AVOIR.
2) ne pas aimer Dieu de "toute son âme" = avec toute sa vie, son corps, jusqu'au martyre si nécessaire. Ce qui est enjeu, c'est le SAVOIR.
3) ne pas aimer Dieu de "tout son pouvoir" = avec ses richesses, ce que l'on possède, ses biens qui finissent par nous posséder. Ce qui est en jeu c'est le POUVOIR.

Voici quelques questions pour l’Evangile de ce dimanche :
- Après une période de manque, quelle est ma faim?
- Comment la Parole de Dieu est-elle une nourriture pour moi? Est-ce que je la goûte seul(e)? avec d'autres? Qu'est-ce que cela change?
- Quel besoin primaire peut devenir pour moi une tentation?
- Quand une tentation se présente à moi, comment est-ce que je réagis?
- Quand ai-je découvert que l’Esprit de Dieu m’accompagne dans les temps difficiles et les tempêtes de ma vie?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- De quelle tentation sommes-nous sortis vainqueurs ensemble?
- Comment nourrissons-nous nos (petits-) enfants à la fois de pain et de la Parole de Dieu?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- De quoi me travail me prive-t-il?
- Dans quelle(s) circonstance(s) m’est-il arrivé de faire de mon travail une idole?

Pour les ados :
- Quel est mon rapport à la nourriture et aux sucreries : sobre? glouton? incontrôlable? pour mon seul plaisir? je partage?
- Qu'est-ce qu'il m'est arrivé de vouloir qui défiait les lois de la nature ou qui risquait de mettre ma vie en danger?

 

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Gn 2,7-9 . 3,1-7) [DiMail 154]
Voir aussi le psaume (Ps 50 (51)) [DiMail 517]
Voir aussi la 2° lecture (Rm 5, 12-19) [DiMail 313]

Lire l'homélie "Ecoutons le cri des personnes isolées" (5.04.2017)

Lire l'homélie "Face à la tentation, le 'Notre Père'" (9.03.2014)

Les trois tentations de Jésus au désert par le diable

Les trois tentations de Jésus au désert par le diable

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog