33° dimanche du Temps ordinaire C (Luc 21, 5-19) (DiMail 143)

14/11/04
DiMail 143 (revu)

Certains disciples de Jésus parlaient du Temple, admirant la beauté des pierres et les dons des fidèles. Jésus leur dit : « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n'en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »
Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va se réaliser ? »
Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom en disant : 'C'est moi', ou encore : 'Le moment est tout proche.' Ne marchez pas derrière eux ! Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous effrayez pas : il faut que cela arrive d'abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin. »
Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume.
Il y aura de grands tremblements de terre, et çà et là des épidémies de peste et des famines ; des faits terrifiants surviendront, et de grands signes dans le ciel.
Mais avant tout cela, on portera la main sur vous et l'on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon Nom. Ce sera pour vous l'occasion de rendre témoignage. Mettez-vous dans la tête que vous n'avez pas à vous soucier de votre défense. Moi-même, je vous inspirerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront opposer ni résistance ni contradiction. Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d'entre vous. Vous serez détestés de tous, à cause de mon Nom.Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C'est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie. »

Traduction AELF

En ce 33° dimanche du temps ordinaire C, face aux catastrophes, Jésus nous invite à persévérer et à nous reposer sur Dieu, notre Rocher (Lc 21, 5-19).
Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
- Qu’est-ce qui était éphémère qui a été détruit?
- Sur qu(o)i d’éternel est-ce que je bâtis ma vie?
- A quelle(s) attitude(s) Jésus nous invite-t-il face aux catastrophes en tous genres dont il parle?
- A quelle occasion ai-je témoigné sans avoir eu à me soucier de ma défense?
- (Qu’est-ce) qui m’aide à persévérer dans la foi ?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Qu’est-ce qui peut nous effrayer dans le monde pour nos (petits-) enfants?
- Comment réagissons-nous lorsque la foi divise notre/nos famille(s)?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quel « crédo » d’entreprise qui paraissait intangible, inébranlable s’est trouvé remis en cause?
- Quel(s) genre(s) de conflits ont lieu là où je travaille
?
Pour les ados :
- Quel monument que j'ai déjà visité ou quelle église dans laquelle j'ai déjà prié ai-je admiré
?
- Quelle(s) mise(s) en garde m'a-t-on déjà faite(s)
?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Ml 3, 19-20a) [DiMail 300]
Voir le psaume 97 (98) [DiMail 631]
Voir aussi la 2° lecture (2 Th 3, 7-12) [DiMail 486

Lire l'homélie "Dans l'adversité" (17.11.2013)

Temple de Jérusalem détruit

Temple de Jérusalem détruit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog