31° dimanche du Temps ordinaire C (Luc 19, 1-10) (DiMail 141)

31.10.2004
DiMail 141 (revu)

Jésus traversait la ville de Jéricho.
Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d'impôts, et c'était quelqu'un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il n'y arrivait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui devait passer par là.
Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et l'interpella : « Zachée, descends vite : aujourd'hui il faut que j'aille demeurer dans ta maison. »
Vite, il descendit, et reçut Jésus avec joie.
Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un pécheur. »
Mais Zachée, s'avançant, dit au Seigneur : « Voilà, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j'ai fait du tort à quelqu'un, je vais lui rendre quatre fois plus. »
Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd'hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d'Abraham. En effet, le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

Traduction AELF

En ce 31° dimanche du temps ordinaire C, Jésus rencontre Zachée et va demeurer chez lui (Lc 19, 1-10).
Dans la lecture continue d’un évangile, nous pourrions être attentifs aux déplacements. Bien entendu, il y a les changements de lieux géographiques, d’un village à l’autre, d’une région à une autre. Jéricho se trouve sur l’itinéraire de Jésus qui monte à Jérusalem pour y vivre sa passion-résurrection. Il lui reste près d'une quarantaine de kilomètres à parcourir par une route qui grimpe. On ne peut oublier la mission d’espionnage des deux hébreux chez Rahab (Jos 2, 1-21), le fameux récit de la chute des remparts de la ville (Jos 6) après le passage du Jourdain par Josué et les tribus (Jos 3-4). La rencontre de Jésus produit aussi un autre type de déplacement, intérieur, spirituel, de l’ordre d’une conversion, comme c’est le cas pour Zachée. Ainsi, même si nos pas n’ont pas foulé les chemins de la Galilée, de la Samarie ou de la Judée, nous avons sans doute déjà vécu à l’écoute de la Parole du Christ une des ces traversées que la carte du pécheur balise.
Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
- Quel regard est-ce que je porte sur mon percepteur d’impôts?
- Parmi les personnes que je connais, lesquelles cherchent à voir Jésus? Comment puis-je les aider à ma manière ?
- Quelles sont les obstacles qui m’empêchent de voir et rencontrer Jésus?
- Dans quelles circonstances ai-je découvert que Jésus voulait demeurer chez moi ? Comment ai-je accueilli cette nouvelle?
- Comment s’exprime mon désir de suivre Jésus ? et de me convertir?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Comment la personne que mon coeur aime est-elle le sycomore (= l’aide) qui me permet de voir Jésus?
- Comment nos enfants nous donnent-ils le goût et nous aident-ils à approfondir notre rencontre de Jésus?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quel(s) appel(s) personnel(s) ou quelle(s) circonstance(s) pourrai(en)t m’inviter à réduire mon activité professionnelle ?
- Comment le Seigneur Jésus est-il présent dans mon travail
(professionnel ou à la maison)
?
Pour les ados :
- Quand est-ce que je me suis senti(e) trop petit(e)/jeune pour attirer l'attention de quelqu'un d'important ?
- A quelle occasion ai-je voulu accueillir pleinement Jésus dans ma vie ?
Bonne semaine
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Sg 11,23 - 12,2) [DiMail 298]
Voir aussi le psaume 144 (145) [DiMail 630]
Voir aussi la 2° lecture (2 Th 1,11 - 2,2) [DiMail 484]

Jésus et Zachée

Jésus et Zachée

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog