25° dimanche du Temps ordinaire C (Luc 16, 1-13) (DiMail 135)

19/09/04
DiMail 135 (revu)

Jésus disait à ses disciples : « Un homme riche avait un gérant qui lui fut dénoncé parce qu'il gaspillait ses biens. Il le convoqua et lui dit : 'Qu'est-ce que j'entends dire de toi ? Rends-moi les comptes de ta gestion, car désormais tu ne pourras plus gérer mes affaires.'
Le gérant pensa : 'Que vais-je faire, puisque mon maître me retire la gérance ? Travailler la terre ? Je n'ai pas la force. Mendier ? J'aurais honte. Je sais ce que je vais faire, pour qu'une fois renvoyé de ma gérance, je trouve des gens pour m'accueillir.'
Il fit alors venir, un par un, ceux qui avaient des dettes envers son maître. Il demanda au premier : 'Combien dois-tu à mon maître ? — Cent barils d'huile.' Le gérant lui dit : 'Voici ton reçu ; vite, assieds-toi et écris cinquante.'
Puis il demanda à un autre : 'Et toi, combien dois-tu ? — Cent sacs de blé.' Le gérant lui dit : 'Voici ton reçu, écris quatre-vingts.'
Ce gérant trompeur, le maître fit son éloge : effectivement, il s'était montré habile, car les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière. Eh bien moi, je vous le dis : Faites-vous des amis avec l'Argent trompeur, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles.
Celui qui est digne de confiance dans une toute petite affaire est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est trompeur dans une petite affaire est trompeur aussi dans une grande. Si vous n'avez pas été dignes de confiance avec l'Argent trompeur, qui vous confiera le bien véritable ? Et si vous n'avez pas été dignes de confiance pour des biens étrangers, le vôtre, qui vous le donnera ? Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il détestera le premier, et aimera le second ; ou bien il s'attachera au premier, et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'Argent. »

Traduction AELF

En ce 25° dimanche du temps ordinaire C, Jésus nous dit que Dieu a confiance en nous (Lc 16, 1-13).
argent trompeurL’argent est mal vu à cause des publicains (collecteurs d’impôts pour l’empire romain) qui en détournent une partie pour leur profit (cf Zachée Lc 19, 1-10). Dans l’épisode du veau d’or (Ex 32), ce n’est pas tant qu’il soit en métal précieux, que ce soit une idole faite par des hommes. L’erreur qui est dénoncée est que les Hébreux se trompent, qu’ils le prennent pour Dieu, pour celui qui les a faits sortir d’Egypte. L’argent est un des moyens dont se sert l’Adversaire pour diviser les personnes entre elles, par exemple lors du partage d’un héritage, et pour les détourner de Dieu et des autres, par exemple l’Avare de Molière.
Jésus nous rappelle que l’argent n’est qu’un moyen et qu’il existe toujours un danger quand il devient une fin. Il y a alors des risques de compromission. L’argent donne un sentiment de puissance et peut faire croire que l’on peut tout acheter. Il ne pourra jamais acheter l’Amour, ni tout ce qui est de l’ordre de la gratuité.

Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
- Qu’ai-je l’impression de parfois gaspiller?
- Dans quel état d’esprit suis-je lorsque je dois rendre des comptes?
- Vis-à-vis de qui ai-je une dette?
- Quand arrive-t-il que l’on fasse mon éloge ? Dans quel domaine suis-je habile ?
- A quelle occasion ai-je eu l’impression d’acheter une amitié?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Une affaire d’argent est-elle déjà venue mettre la discorde, semer la confusion entre nous? Si oui, dans quelles circonstances ? Comment avons-nous retrouver la paix ?
- mêmes questions en ce qui concerne l’argent de poche de nos (petits-) enfants
- Comment nous aidons-nous à faire grandir la confiance entre nous?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- M’est-il arrivé de renoncer à des principes personnels ou à revenir sur mon éthique pour de l’argent trompeur?
- Y a-t-il eu des circonstances où j’ai (été) corrompu(e)
?
Pour les ados :
- Qu'est-ce que je gaspille ?
- Qu'est-ce que je fais de mon argent ?

Bonne semaine
OJ+

Voir aussi la 1° lecture (Am 8, 4-7) [DiMail 291]
Voir aussi le psaume 112 (113) [DiMail 626]
Voir aussi la 2° lecture (1 Tim 2, 1-8) [DiMail 478]

Lire l'homélie "Partage tes bonnes nouvelles" (18.09.2016)
Lire aussi l'homélie "Regarder vers les autres, agir avec eux et vivre entre nous" (21.09.2013)

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog