18° dimanche du Temps ordinaire C (Luc 12, 13-21) (DiMail 283)

5.08.2007
DiMail 283

Du milieu de la foule, un homme demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. »
Jésus lui répondit : « Qui m'a établi pour être votre juge ou pour faire vos partages ? »
Puis, s'adressant à la foule : « Gardez-vous bien de toute âpreté au gain ; car la vie d'un homme, fût-il dans l'abondance, ne dépend pas de ses richesses. »
Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont les terres avaient beaucoup rapporté.
Il se demandait : 'Que vais-je faire ? Je ne sais pas où mettre ma récolte.'
Puis il se dit : 'Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j'en construirai de plus grands et j'y entasserai tout mon blé et tout ce que je possède.
Alors je me dirai à moi-même : Te voilà avec des réserves en abondance pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l'existence.'
Mais Dieu lui dit : 'Tu es fou : cette nuit même, on te redemande ta vie. Et ce que tu auras mis de côté, qui l'aura ?'
Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d'être riche en vue de Dieu. » 

Traduction AELF

silo à grainEn ce 18° dimanche du temps ordinaire C, Jésus nous invite à être riche en vue de Dieu (Lc 12, 13-21).
Voici quelques questions pour l’Evangile de de ce dimanche :
- Quel problème est-ce que je veux soumettre à Jésus ?
- Quelle phrase de Jésus est un repère dans la gestion de mes biens (matériels, financiers, spirituels, …) ?
- Qu(i)’est-ce qui représente la plus grande des sécurités ?
- Pourquoi est-ce que je me sens en sécurité ?
- Comment est-ce que j’accueille l’héritage de Dieu dans le Nouveau Testament ?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Comment anticipons-nous des disputes entre nos enfants lors du partage de l’héritage que nous leur laisserons ?
- Quel(s) bien(s) voulons-nous transmettre à nos (petits-) enfants ? Pourquoi ?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Comment se gère un conflit d’autorité, de compétence, entre personnes, dans mon entreprise ?
- Comment cherche-t-on à mieux concilier le facteur humain et la rentabilité économique et financière ?

Bonne semaine.
OJ+  

Voir aussi la 1° lecture (Qo 1,2 ; 2,21-23) [DiMail 282]
Voici aussi le psaume 89 (90) [DiMail 621]
Voir aussi la 2° lecture (Col 3, 1-5.9-11) [DiMail 471]

Voir aussi l'homélie "Centripète ou centrifuge ?" (4.08.2013)

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog