20° dimanche du Temps Ordinaire C (Jérémie 38, 4-6.8-10) (DiMail 285)

19.08.2007
DiMail 285

Pendant le siège de Jérusalem, les chefs qui tenaient Jérémie en prison dirent au roi Sédécias : « Que cet homme soit mis à mort : en parlant comme il le fait, il démoralise tout ce qui reste de combattant dans la ville, et toute la population. Ce n'est pas le bonheur du peuple qu'il cherche, mais son malheur. »
Le roi répondit : « Il est déjà entre vos mains, et le roi ne peut rien contre vous ! »
Alors ils se saisirent de Jérémie et le jetèrent dans la citerne du prince Melkias, dans la cour de la prison. On le descendit avec des cordes. Dans cette citerne il n'y avait pas d'eau, mais de la boue, et Jérémie s'enfonça dans la boue.
Un officier du palais, l'Éthiopien Ébed-Mélek, vint trouver le roi : « Mon Seigneur le roi, ce qu'ils ont fait au prophète Jérémie, c'est mal ! Ils l'ont jeté dans la citerne, il va y mourir de faim ! »
Alors le roi donna cet ordre à l'Éthiopien Ébed-Mélek : « Prends trois hommes avec toi, et retire de la citerne le prophète Jérémie avant qu'il ne meure. »

Traduction AELF

Dans cette citerne il n'y avait pas d'eau, mais de la boue, et Jérémie s'enfonça dans la boue.En ce 20° dimanche du temps ordinaire C, le prophète Jérémie est d’abord emprisonné puis libéré (Jr 38, 4-6.8-10).
Voici quelques questions pour la 1° lecture de ce dimanche :
- Comment est-ce que je réagis face à quelqu’un qui me démoralise ?
- Quand m’est-il arrivé de comploter contre quelqu’un ?
- Comment ai-je pris une décision qui orientait différemment la vie d’un(e) autre ?
- Quand ai-je été victime d’un complot ?
- Quand ai-je intercédé pour la libération ou la vie de quelqu’un ?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Quel genre de paroles avons-nous qui démoralisent ? qui encouragent ? …
- Comment avons-nous aidé un(e) de nos (petits-) enfants à sortir d’un piège ou une logique mortelle ?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Dans quelles circonstances, une parole juste et vraie (m’) a valu une mise à l’écart ?
- Qui a fait changer la situation ?

Bonne semaine.
OJ+

Voir aussi le psaume 39 (40) [DiMail 623]
Voir aussi la 2° lecture (He 12, 1-4) [DiMail 473]
Voir aussi l'Evangile (Lc 12, 49-53) [DiMail 286]

Voir aussi l'homélie "Jésus, pyromane et diviseur subversif? " (18.08.2013)

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog