11° dimanche du Temps ordinaire C (Galates 2, 16.19-21) (DiMail 463)

13.06.2010
DiMail 463

Frères, nous le savons bien, ce n'est pas en observant la Loi que l'homme devient juste devant Dieu, mais seulement par la foi en Jésus Christ ; c'est pourquoi nous avons cru en Jésus Christ pour devenir des justes par la foi au Christ, mais non par la pratique de la loi de Moïse, car personne ne devient juste en pratiquant la Loi.
Grâce à la Loi (qui a fait mourir le Christ) j'ai cessé de vivre pour la Loi afin de vivre pour Dieu. Avec le Christ, je suis fixé à la croix : je vis, mais ce n'est plus moi, c'est le Christ qui vit en moi. Ma vie aujourd'hui dans la condition humaine, je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est livré pour moi.
Il n'est pas question pour moi de rejeter la grâce de Dieu. En effet, si c'était par la Loi qu'on devient juste, alors le Christ serait mort pour rien.

Traduction AELF

En ce 11° dimanche du temps ordinaire C, St Paul explicite la nouvelle perspective liée à la foi en Jésus-Christ par rapport à la Loi de Moïse (Ga 2, 16.19-21) :
Voici quelques questions pour la 2° lecture de ce dimanche :
- Quand n’ai-je pas regretté d’avoir observé la loi ?
- Comment la foi en Jésus-Christ m’ajuste-t-elle sur Dieu ?
- Quand ai-je fait l’expérience de vivre pour Dieu ?
- Comment le Christ vit-Il en moi ?
- Qu’est-ce qui est le plus grand que le Seigneur Jésus a fait pour moi ?

Pour les couples et les (grands-) parents :
- Comment suis-je passé(e) de vivre pour moi à vivre pour la personne que j’aime ?
- Quel rôle le Christ joue-t-il entre la personne que j’aime et moi ?

Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
- Quand ai-je cessé de vivre pour mon entreprise ou mon métier afin de vivre pour ma famille ?
- Quel(s) choix professionnel(s) ai-je fait non à cause de la loi, mais de ma foi en Christ qui m’a aimé et qui s’est livré pour moi ?

Bonne semaine.
OJ+  

Voir aussi la 1° lecture (2 S 12, 7-10.13) [DiMail 271]
Voir aussi le psaume 31 (32) [DiMail 618]
Voiraussi l'Evangile (Lc 7,36 - 8,3) [DiMail 272]

DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog