Unités Homélie 7° dim TP C (8.05.2016)

Dimanche 8 mai 2016 7° dim TP C St PP Colombes

Unités

Dimanche dernier, nous avons entendu et médité comment Jésus nous donne sa paix. Jeudi de l’Ascension, il a dit aux apôtres : « Je vous aime, mais je pars. » En ce dimanche où nous sommes comme l’Eglise des apôtres, avec Marie, à attendre la venue de l’Esprit de Vie et d’Amour qu’il a promis, en priant à voix haute, Jésus nous fait entrer dans l’intimité de sa relation avec son Père. "Tout est lié" (François Loué sois-Tu)Dans son encyclique Laudato Si’, le pape François répète une expression : « Tout est lié » (LS 91, 117, 120, 142, 240). Dans cette prière de Jésus à Dieu dont il est le Fils, nous pouvons dire : tout est relation, tout est communion.

La communion divine : par des expressions très fortes, Jésus nous fait comprendre que Relations entre le Père et le Fils dans la communion du Saint Espritles relations entre le Père et le Fils, dans la communion d’amour du St Esprit, ne sont pas formelles, mais qu’elles sont amoureuses même si on ne les voit pas, familiales car ils partagent la même nature divine, le même ADN divin, éternelles car ils existaient bien avant la fondation du monde. Père, tu es en moi, et moi en toi. Cette communion entre les trois ne se vit pas dans la confusion, mais chacun a sa place et son rôle. Nous comprenons aussi que cette communion est vitale : le Fils se laisse aimer par le Père et ne garde pas égoïstement cet amour mais le fait circuler : il aime le Père et il nous aime jusqu’à donner sa vie sur la croix. Que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi je sois en eux. Le Fils ne fait rien de lui-même : envoyé par son Père, il nous dit tout ce qu’il lui a dit : pas de secret qu’il ne nous ait pas répété.

L’unité du genre humain (LG 1)
Unité du genre humainEn contemplant cet Être divin que nous n’aurons jamais fini de découvrir, Jésus nous propose un modèle pour nos relations humaines : dans son couple, dans nos familles, dans notre communauté, dans l’Eglise, entre chrétiens encore divisés même si ce qui nous unit est plus grand que ce qui nous divise. Que tous soient un. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Cette logique doit s’étendre à l’humanité tout entière. La logique n’est pas moraliste, ni légaliste, elle est relationnelle. Elle vise l’unité de l’humanité, non pas dans une confusion, mais dans le respect des cultures, des histoires des origines. Cet état d’esprit doit se propager à la façon d’un virus. Face à ceux qui sont violents par leurs gestes ou leur propos, ne répondons pas à l’insulte par l’insulte, dans la rue, entre voisins, dans le train ou le métro. Y compris sur les réseaux sociaux, même si ce n’est pas toujours facile. Regardons.

Nous l’avons compris, c’est un choix de vie que nous pouvons proposer. C’est « toi + moi et tous ceux qui le veulent » (Grégoire) en nous appuyant sur la parole de Jésus. St Etienne lapidé à qui Jésus apparaît dans le cielRappelons-nous ce qu’a vécu Etienne qui n’a pas répondu à ses accusateurs au mal par le mal. Mais parce qu’il était rempli de l’Esprit Saint, il n’a pas été agressif. Dans sa manière de mourir, il ressemble à Jésus. Quand celui-ci a dit : « Père, entre tes mains, je remets mon esprit » (Lc 23,46), Etienne a dit : Seigneur Jésus, reçois mon esprit. Au « Père pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font » (Lc 23,34) du roi d’Israël crucifié, le premier martyr a dit : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. » « Heureux les miséricordieux, ils obtiendront miséricorde. » (Mt 5,7) Comme son Seigneur, Etienne s’est décentré de lui-même. Il se laisse rejoindre et réconforter par Dieu : il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout, à la droite du Père.

Seigneur Jésus, toi qui as prié pour les apôtres et pour tous ceux qui deviendraient tes amis par leur témoignage, comme c’est notre cas, par ton Eucharistie, sacrement de l’unité et de la vie divine, fais grandir entre Toi et nous, et entre nous tous, cette unité, permets-nous de mieux Te connaître, de mieux T’aimer, Toi qui nous montres le Père. Viens, Seigneur Jésus ! Maranatha !

Ac 7, 55-60 ; Ps 96 ; Ap 22, 12-14.16-17.20 ; Jn 17, 20-26
P. Olivier Joncour

Les 10 commandements du chrétiens sur les réseaus sociaux

Les 10 commandements du chrétiens sur les réseaus sociaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
DiMails © 2006 -  Hébergé par Overblog